[Repas de familles] “Chez nous, le café c’est un peu une religion”

Série
le 20 Août 2022
6

De l'apéro au café. Avec cette série d'été, Marsactu s'attache à cinq dynasties familiales qui font manger et boire Marseille. Ultime épisode à la maison Luciani dont l'histoire mêle savoir faire séculaire et amour du bon café depuis des décennies.

Les cafés Luciani, installés boulevard Moutte dans le 13e arrondissement. (Photo Emilio Guzman)

Les cafés Luciani, installés boulevard Moutte dans le 13e arrondissement. (Photo Emilio Guzman)

Une façade carrelée de marron et d’ocre, un atelier qui semble n’avoir pas changé depuis les années 1960 et, partout, l’odeur pénétrante du café fraîchement torréfié : bienvenue aux cafés Luciani. Sur le boulevard Moutte, dans le 13e arrondissement, la torréfaction ne paie pas de mine. Elle fait pourtant partie de ces monuments discrets du […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. barbapapa barbapapa

    Bon, ça donne envie ! Je vais de ce pas acheter un paquet de café Luciani !

    Signaler
  2. Nath Nath

    Bravo pour votre travail..c’est très louable et on apprécie…je connais Bocognano! . la prochaine fois que je veux acheter du café de qualité je saurai où le trouver.

    Signaler
  3. julijo julijo

    Très réjouissant.
    j’ai la chance de connaître ce café, il m’arrive même de le conseiller aux amateurs. je suis ravi de le voir mis à l’honneur dans marsactu.

    Signaler
  4. AlabArque AlabArque

    Mmmmmm ! J’ai (presque) arrêté le café ces derniers mois – ce qui m’a permis, accessoirement, de garder dans des limites raisonnables, voire de réduire une hypertension ‘constitutive’. Mais votre ‘papier’ est trop tentant, je vais de ce pas remettre ma cafetière en marche (oui, je préfère le filtre, et depuis mes ‘séjours’ répétés sur les chantiers syriens, j’ai pris l’habitude d’enfouir au coeur du café, DANS le cornet-filtre, quelques graine de cardamome). Belle et bonne journée !

    Signaler
  5. MarjaJ MarjaJ

    Luciani ❤
    Mon torréfacteur adoré depuis des années maintenant !
    Quelle chance d’habiter pas très loin. Dans la tournée de mes courses je peux aller sur place pour acheter mon café et admirer le processus de torréfaction tout en humant ces arômes enivrants. Au retour j’ai droit aux regards envieux avec l’arôme du café s’échappant de mon cabas…

    Signaler
  6. LN LN

    Merci Coralie pour toutes ces haltes gourmandes et succulentes que j’ai savourées tout l’été et qui ont réveillé les papilles de mon enfance en me replongeant dans de souvenirs délicieux. Je retrouve le Marseille authentique, qui a quand même un peu disparu.
    Mon automne va s’enrichir de la tournée de tout ce monde-là qui a su s’adapter et prolonger les aventures familiales.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire