Renaud Muselier : "J'ai demandé la nationalité mauricienne"

À la une
le 20 Nov 2012
17
Photo :

Photo :

"On est très bien en France, mais il faut savoir qu’on a trouvé un endroit qui est mieux que chez nous". Ainsi parlait en 2010 Renaud Muselier à propos de l'île Maurice, dans une interview passée à la postérité. L'ex-député UMP et secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, qui louait les charmes de cette voisine de la Réunion, a sauté le pas : "En quittant la vie politique, j'ai repris mon activité professionnelle en développant des projets dans le secteur médical à la fois à Marseille mais aussi à l'étranger et notamment à Maurice. Dans ce cadre, à Maurice comme dans d'autres pays, il est nécessaire d'avoir un partenaire mauricien pour y investir. Je n'ai pas souhaité avoir un "sleeping partner" avec le risque d'être minoritaire. J'ai donc entamé les démarches pour obtenir la nationalité mauricienne".

Dans le même temps, l'ancien ministre coupe court à toute rumeur d'évasion fiscale: "Je suis Français. Je travaille en France et j'y paie des impôts". Si le projet pour lequel il concourt arrive à son terme, il promet "des retombées économiques pour Marseille". "Je fais aussi cela pour le bonheur des Marseillais et – j'espère- celui des Mauriciens". Il n'a pas voulu s'étendre plus avant sur le teneur dudit projet: "Il y a beaucoup de concurrents et je ne peux rien dévoiler aujourd'hui. Mais cela devrait déboucher dans un avenir proche. Je suis désormais un homme libre. On a réussi à me dégoûter de la politique. Je fais donc ce que je sais faire et ce pour quoi mon savoir-faire est reconnu, c'est-à-dire le secteur médical"

"Saut de puce"

L'ancien premier adjoint de Jean-Claude Gaudin n'a pas tenu à informer le maire de ses intentions: "J'ai tourné la page de la politique. J'ai toujours séparé ma vie publique de ma vie privée et professionnelle. Je n'avais donc pas à le faire". Renaud Muselier ne découvre pas cette île de l'océan indien que beaucoup décrive comme un paradis fiscal : "J'y mène une activité de promoteur depuis près de 7 ans. Désormais je souhaite y développer des activités dans mon secteur d'activité". On se rappelle de ses 33 villas pour contribuables avides de défiscalisation, qui lui avaient valu les honneurs de Bakchich et  du Canard Enchaîné.

Pour autant, il ne compte pas résider la moitié du temps sur l'île. "J'y ferai des sauts de puce. J'aurai là-bas une équipe compétente pour suivre le projet". En attendant, il poursuit la mission que le maire lui a confié dans le suivi des projets 2013. "J'organise un séminaire de la majorité municipale pour expliquer comment nous avons mené à bien le projet 2013. Ce que j'avais promis, je l'ai mené à bien".  Une sorte de testament politique.

 

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Saint Cannadair Saint Cannadair

    Muselier demande la nationalité Mauricienne, Guérini demande la nationalité Corse, chacun sur son île, on se serre la main. Oui mais pour le compte de qui a agit ce gendarme? Ah non, vous n’allez pas recommencer.

    Signaler
  2. lucide lucide

    Lui va à Maurice tandis que d’autres méritent un billet pour l’île du salut ou sing sing

    Signaler
  3. etranger etranger

    C’est une nationalité ou une double nationalité ?

    Signaler
  4. pieeb pieeb

    pour une fois qu’un politique est honnête ne lui reprochez pas au moins

    Signaler
  5. Chris Chris

    La “nationalité Corse”…Mais kes ke c’est ke c’est que quoi que c’est que vous nous parlez là ?…
    .
    Allez-y, développez un peu svp, non seulement j’aimerais comprendre mais en plus je suis toujours partant pour une bonne rigolade…
    Allez, c’est à vous, on vous écoute :

    Signaler
  6. Saint Cannadair Saint Cannadair

    Pour paraphraser Jacques Prevert, cette île me semble tellement étrange, que parfois il m’arrive de la croire étrangère.

    Signaler
  7. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Bonne idée de Renaud Muselier. Bien d’autres élu(e)s du coin devraient suivre son exemple, et laisser place à une nouvelle génération…

    Signaler
  8. Taliesine Taliesine

    Du grand n’importe quoi mais peut etre les Mauriciens sont ils aussi peu regardant pour les permis de construire a bas cout… Je dis ca je dis rien, je l’aime bien Le copain de Placide… Sinon il lache sa place au niveau de l’institut du monde arabe ? Parce que je postule hein…

    Signaler
  9. Taliesine Taliesine

    J’ai failli oublier, des articles sur Muselier signes B.Gilles, c’est une boutade ou un concours de circonstances ?

    Signaler
  10. Placeauxjeunes Placeauxjeunes

    T as raison Electeur du 8eme, c est une bonne idée mais ce serait encore bien mieux si il donnait l exemple aux Gaudin, caselli, teissier, blum et compagnie qui sont arrivés à un age où il faut effectivement penser a passer la main aux nouvelles générations. On peut toujours rêver….

    Signaler
  11. Marseil Marseil

    La France a -t-elle un accord d’extradition avec l’Ile Maurice ?

    Signaler
  12. Fanfan la Tulipe Fanfan la Tulipe

    Pétard ! Si on pouvait lui accorder et qu’on en soit débarrassé !!!

    Signaler
  13. Anonyme Anonyme

    le courage de ce mec, mr, je vous respecte ce n’est pas facile à jemarseille de se battre contre la mafia, bravo,,mr vous êtes propre

    Signaler
  14. cani cani

    et le voila qui revient en politique si l’on en croit certains journal de ce jour !!!!

    Signaler
  15. Lecteur silencieux Lecteur silencieux

    Il l’a obtenue finalement la nationalité mauricienne, notre ancien Ministre ?

    Signaler
  16. Anonyme Anonyme

    la place doit être bonne pour revenir avec autant d’ardeur monsieur le mauricien, allez laissez donc la place aux jeunes vous avez fait votre temps et votre insistance va finir part laisser penser que vous vous pensez comme un sauveur alors que vous avez réussi quoi pour notre bonne ville de marseille RIEN
    Renaud Muselier «n’exclut pas» de se présenter aux régionales
    Le député européen, qui était l’invité du Talk, considère que l’UMP «a un devoir moral de gagner la région PACA».

    Signaler
  17. Anonyme Anonyme

    L’ancien premier adjoint de Jean-Claude Gaudin n’a pas tenu à informer le maire de ses intentions: “J’ai tourné la page de la politique.
    et c’est quand qu’il a tourné la page il aurait pas plutôt tourné sa veste tant de fois mais il y a le net monsieur muselier et vous ne nous ferez pas le coup du général qui revient pour sauver la France car la France elle a vraiment besoin de changer ses politiques actuels par une génération qui aura du courage

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire