Dans le cadre de la concertation autour du projet Quartiers libres, entre Saint-Charles et la Belle-de-Mai, l'équipe du projet urbain propose une balade qui permet, notamment, de découvrir le jardin méconnu des sœurs qui vivaient cloîtrées.

Ses murs de pierre et de béton épousent les sinuosités de la rue Levat. Un soleil inattendu en ce samedi 21 janvier fait ressortir la présence d’arbres dans ce quartier urbain de la Belle de Mai (3e). La croix d’une chapelle émerge au-dessus du portail de tôle grise du n°52 : le petit cortège de participants à

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



2
commentaires

Commentaires

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire