Quartier sans queue ni tête, la Capelette se cherche un avenir

Actualité
le 24 Nov 2021
7

Ce lundi, la métropole et la Ville présentaient les résultats d'une première phase de concertation autour du quartier de la Capelette (10e). Une tentative de relancer une dynamique après 25 ans de projets inaboutis.

Un jardin éphémère occupe le terrain de l'ancien projet Bleu Capelette, avec au fond le palais omnisports. (Photo : BG)

Un jardin éphémère occupe le terrain de l'ancien projet Bleu Capelette, avec au fond le palais omnisports. (Photo : BG)

La Capelette est un monstre urbain que l’on pourrait présenter dans les écoles d’urbanisme. Un équipement grand public – la patinoire – y a été construit pour 56 millions d’euros sans parking ni lignes de transports publics dignes de ce nom. Le grand terrain vague qui le jouxte était censé accueillir le centre commercial Bleu […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. MarsKaa MarsKaa

    Je suis partagé entre “enfin” les acteurs parlent d’une même voix, cherchent à travailler ensemble dans l’intérêt des citoyens et “mouais” attendons de voir si toutes ces belles paroles vont se concrétiser.

    Il y a quand même deux gros problèmes non évoqués :

    – la saturation du trafic : le bus bloqué par les bouchons et le stationnement anarchique sur l’avenue de la Capelette ; la sortie d’autoroute qui debouche sur un carrefour mal dessiné (au niveau de la plateforme du bâtiment), l’emprise même de l’autoroute qui isole la capelette de l’avenue de Toulon (et donc du centre ville Castellane-Lodi-Conception), toute la pollution automobile de ce quartier encerclé et traversé.
    – et la degradation du bâti ancien dans le coeur du quartier.

    Ajouter un parc, un cinéma, des logements, c’est bien beau mais ces problèmes -qui ne donnent pas envie de s’y promener à pieds- seront-ils pris en charge ?

    Signaler
  2. Stéphane Coppey Stéphane Coppey

    Oui, n’oublions pas le tracé du tramway “du Prado” utilisant (en plus du train quotidien des bordilles)) la voie ferrée depuis La Blancarde et se prolongeant vers la place Ferrié, le bd Rabatau et 2ème Prado, en profitant de la requalification du Parc Chanot.

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    La Capellette est un exemple de la foultitude de quartiers marseillais abandonnés au sens de l’aménagement et de la conception de la ville.La raison, très simple, elle n’a pas fait partie de périmètre d’affichage de la Gaudinie.
    La Capellette est totalement scélosée, sans parler de tous les problèmes connexes et récurents à cette cité.
    Le sujet est sur la table comme disent les policards,j’ai bien peur que comme le reste il y reste un bon moment.

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Surtout avec le Lionel Royer Perreaut aux commandes de la Soleam, synonyme d’un échec annoncé,un de plus.

    Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Et LRP maire de secteur, qui s’opposera systématiquement à tout, sa seule ambition étant de renverser la Martine pour “sauver” Marseille en 2026.
      De toutes façons, à La Capelette, on vote peu, et le peu qui vote, ça n’a jamais été pour Gaudin et ce n’est pas pour LRP. Si les habitants votaient un petit peu mieux ils n’en seraient pas là.

      Signaler
  5. Patafanari Patafanari

    Il faut refaire le coup du terrain de motocross. Juste à côté du palais de la glisse, ça aurait de la gueule.

    Signaler
  6. Haçaira Haçaira

    Çà et là, des tas d’encombrants, de pneus, de gravats laissés sur la chaussée ! C’est comme ça dans presque tout Marseille.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire