Procurations : l’équipe Vassal riposte et tente de mouiller ses adversaires

Actualité
le 23 Juin 2020
23

Quatre porte-parole de Martine Vassal ont donné une conférence de presse lundi. L'objectif ? Pousser à des enquêtes journalistiques et de justice sur le comportement des autres candidats à l'élection municipale, après les révélations concernant leur propre camp.

Un général de gendarmerie, David Galtier, un professeur de médecine, Frédéric Collart, un ex bâtonnier de Marseille, José Allegrini, et un entrepreneur, Stéphane Soto. Voilà le casting cinq étoiles déployé ce lundi matin par Martine Vassal, absente de la photo, pour porter la riposte. Depuis dix jours et les premières révélations de la presse, dont la justice s’est vite emparée, la candidate LR s’était contentée d’affirmer qu’elle écarterait ceux qui ont fauté et d’assurer de sa bonne foi et de son intégrité. “S’il y a une brebis galeuse qui se trouverait dans l’équipe de Martine Vassal, je vous assure qu’elle va lui couper la tête”, image vertement l’avocat José Allegrini.

“On a passé notre temps à pas assez se défendre”, regrette son porte-parole Stéphane Soto, deuxième sur la liste des 2e et 3e arrondissements. Si le candidat souhaite donc mieux répondre aux attaques, il ne s’agit pourtant pas, ce lundi, de se justifier mais de dénoncer un climat qui porte selon eux “un trouble manifeste à la sincérité du scrutin”. Prise la main sur le tampon, la droite sait qu’elle n’a de toute façon que peu de marge pour argumenter. Le maire des 6e et 8e arrondissements Yves Moraine a admis avoir proposé des procurations en dehors des clous de la loi.

L’équipe des 11e et 12e arrondissements peu soutenue

“Le 6/8, ce n’est pas grand chose puisque les conditions de procuration ont été changées”, estime Stéphane Soto. Lui et ses acolytes ne disent en revanche pas grand chose sur la situation des 11e et 12e arrondissements : “Je viens m’exprimer au nom de madame Vassal, pas au nom de madame Boyer [la députée et numéro deux de la liste dans ce secteur, ndlr]“, se dégage José Allegrini, ancien bâtonnier du barreau de Marseille et colistier de Martine Vassal dans les 6e et 8e arrondissements. “Dans le 11/12, de ma propre perception, le sujet est plus grave car là, on nous parle de choses qui nous touchent tous [Les procurations dans les Ehpad, ndlr], reprend Stéphane Soto. Martine Vassal la première s’en est expliquée en annonçant que ce comportement, s’il est arrivé, est indigne.” À propos de la suspension du directeur de cabinet et de campagne de Julien Ravier, Stéphane Soto esquive à son tour : “Posez la question à Julien Ravier”.

Mais le pénible exercice d’auto-justification n’est pas l’objet de cette prise de parole. Il s’agit de restituer le travail d’une “commission de contrôle citoyenne” qui a épluché près de 7000 procurations. José Allégrini s’adresse à la procureure  de la République de Marseille : “Ce que nous constatons, c’est qu’il semble qu’il y a des ambiguïtés partout ailleurs. Nous souhaitons qu’il y ait des investigations sur l’ensemble de la ville.”

Des “incongruités” jetées en pâture

Les exemples d’“incongruités”, d’“anomalies arithmétiques”, de “coïncidences troublantes” pleuvent. Ils se situent pour la plupart dans les 4e et 5e arrondissements où le candidat de Martine Vassal éliminé au premier tour Jean-Philippe Agresti, prépare un recours. Ils y constatent des bureaux où “10 % des voix sont des procurations” et dans lesquels Michèle Rubirola ou Bruno Gilles, l’autre candidat de droite ont fait de bons scores.

Ils notent aussi, comme le Ravi, le nombre important de procurations dans les 1er et 7e arrondissements, “20 % de l’ensemble des procurations de la ville”. Mais José Allegrini précise : “Moi, j’en sais rien si elles sont illégales”. Ils notent ensuite les procurations nombreuses reçues en mairie le 20 février venant des Chutes-Lavie, le fief de Bruno Gilles. Mais un premier examen montre aussi que beaucoup de mandataires portent le même nom que leur mandant… et donc qu’il s’agit simplement de procurations confiées à des proches, et non pas à des militants. Une photo troublante circule aussi à droite. On y voit un post-it collé sur la banque d’accueil de la mairie des 2e et 3e arrondissements proposant d’orienter les demandes de procuration vers la directrice de cabinet de Lisette Narducci, Michelle Azoulay ou les autres membres de l’entourage du maire. “Parce que c’est nous qui expliquons la procédure aux gens”, répond l’intéressée.

S’ils s’en défendent, la prise de parole des soutiens de Martine Vassal vise bien à ce que l’affaire qui les touche éclabousse aussi leurs adversaires. Au risque de développer le “tous pourris” ? “Il y a des gens honnêtes partout”, balaie José Allegrini. Précédemment, il était revenu sur les questions qui entourent l’arrêt maladie dont bénéficiait Michèle Rubirola au premier tour alors qu’elle était déjà en campagne. Il déclarait notamment : “Elle a perçu des indemnités journalières alors qu’elle faisait campagne. […] Elle aurait prétendument remboursé ce qu’elle aurait perçu. Très bien mais demain, si elle est maire de Marseille, ça veut dire que si elle commet une irrégularité, elle va faire une cachemaille pour rembourser au cas où elle serait découverte”. 

Une sortie étonnante quand on se souvient que José Allégrini a lui-même été épinglé pour une rémunération à “un taux qui est supérieur à ceux des grilles en vigueur, entre 6 et 64 % de plus selon la référence retenue” en tant que médiateur de la Ville de Marseille. Après ces remarques de la chambre régionale des comptes, il n’a rien remboursé puisque “Jean-Claude Gaudin ne l’a pas demandé”.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

    • Assedix Assedix

      ” S’il y a une brebis galeuse qui se trouverait dans l’équipe de Martine Vassal, je vous assure qu’elle va lui couper la tête. ”
      Parfois, une petite phrase rapportée telle quelle vaut mieux qu’un long discours, quitte à faire saigner les oreilles.
      Bravo !

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Beau texte de Mathieu Grapeloup, qui vaut tous les tracts électoraux. Ce jeune homme est d’une profonde honnêteté et, même si je ne partage pas ses choix politiques, j’en viens à regretter qu’il ne puisse pas être élu au conseil municipal.

      Signaler
  1. CathBZ CathBZ

    bref, ils sont toujours aussi pitoyables

    Signaler
  2. barbapapa barbapapa

    Si on comprend bien, la droite dit qu’elle triche en procurations parce que son ancien directeur de campagne Bruno Gilles, aujourd’hui faché parce que pas calife, triche aussi en procurations, comme d’habitude…

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Ce matin sur France Inter , les feuilles d’émargements dans les bureaux de vote seront vierges , de ce fait , impossible de comparer la signature du votant du premier tour avec le signataire du second tour. Du jamais vu.
    Allez y les gars enfoncez vous encore un peu plus.

    Signaler
  4. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Niveau : cour de récréation. Ca promet si ces gens font un cinquième mandat gaudiniste.

    Signaler
  5. Kitty Kitty

    Entendu ce matin sur France bleue Provence des insinuations à propos d’un institut de la Grande Compassion où réside la maman de M. R. Assante (adversaire de J. Ravier). Faut-il que LR soit tombé bien bas pour tenter cette manœuvre désespérée (voir la réponse de M. Assante dans La Provence). LR est en train de se rendre compte que ses électeurs, et même ses militants sont en train de partir. Ils tentent le coup de poker. La vraie question maintenant est : à qui profitera ce mouvement ? Le risque RN augmente tous les jours.

    Signaler
  6. Pitxitxi Pitxitxi

    Vassal, Moraine, Ravier ou Boyer absents, Biaggi en spectatrice, les soutiers envoyés au front pour sortir un argumentaire foireux, allant jusqu’à faire des sous-entendus odieux sur la mère de Robert Assante… Bref, si le casting est “cinq étoiles”, on ne peut pas dire qu’ils aient convaincu grand monde. On a même l’impression qu’ils ont été jeté sous le bus, pour l’exemple.

    Signaler
  7. Jacques89 Jacques89

    “José Allegrini précise : « Moi, j’en sais rien si elles sont illégales »”: pour un ancien bâtonnier, c’est problématique, mais on a l’habitude, la droite oublie souvent le droit.

    Signaler
  8. Brallaisse Brallaisse

    Allegrini disait il y a quelques temps , et je le cite en parlant des voyous :” ” Je ne peux pas les combattre à la mairie et les défendre au palais. ” .
    Oh , José , tu as maintenant un sacré problème de conscience avec tes petits copains de la mairie.( 2003 L’Express).

    Signaler
  9. MarsKaa MarsKaa

    Fidèle à sa stratégie, Tartine Vamal reste à l’abri. Pourtant tout cela c’est pour son élection, organisé par ses lieutenant.e.s, mais elle Martine elle respecte la loi, elle elle n’est pas concernée, elle est au dessus de toutes ces manoeuvres, elle est sur son nuage blanc…

    Signaler
  10. Zumbi Zumbi

    Deux remarques :
    — si Madame Vassal fait ce qu’elle dit, va-t- elle débarquer Moraine et Ravier immédiatement ? on ne dirait pas…
    — dans le centre ville, elle a perdu, même avec un taux élevé de procurations : est-ce à dire qu’en termes d’électeurs.trices physiquement présent.e.s le défaite aurait pu etre encore plus sévère ?

    Signaler
  11. chouze chouze

    Le pm a le vent en poupe ,et la droite vacille surement.

    Signaler
    • Kitty Kitty

      C’est pas si simple. Dans le 11-12 (centre de la crise des procurations), c’est peut-être le RN qui va profiter de l’effondrement LR. Si le RN gagne un 2ème secteur (en + du 13-14) ça va faire très mal. Et quid du 15-16 ? Le PM a fait deux énormes erreurs : se retirer du 7ème secteur et se maintenir dans le 8ème. Dans cette ambiance délétère et ultra partisane, Marseille est peut-être au bord de la catastrophe.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      J’espère que cela veut dire que les listes d’émargement du premier tour ont été saisies par la justice… et non passées au broyeur.

      Signaler
    • Assedix Assedix

      J’avoue que les listes m’inquiètent car j’ai reçu des bulletins de vote pour le second tour adressés à l’ancienne propriétaire de mon logement, décédée avant 2016.

      Signaler
  12. Brallaisse Brallaisse

    Tout est possible avec équipe. Ils risquent même de dire que c’est un ou une catégorie C ( FO bien sûr) qui a nettoyé le bureau et qu’il ou elle a jeté ce tas de papiers avec plein de griboullis dessus et qui encombrait.

    Signaler
  13. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Pour résumer :
    Vassal, Moraine, etc. la tendance “Gaudin” de la droite est innocente.
    Ravier, Boyer, etc. la menaçante tendance “Tessier” qui va disputer le leadership interne aux précédents est coupable…
    Gilles, Narducci, Assante, etc. la tendance qui va avoir des exigences de places aux détriments des 2 tendances précédentes, est coupable…
    Bon, on est déjà dans le règlement de compte entre eux là…
    Qu’est ce que Galthier et Soto, qui ne sont sans doute pas au courant de ces rancoeurs familiales foutent là au milieu ?!?
    Bref, la solution est simple que le Printemps Marseillais les renvoie dans l’opposition !

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Galthier et Soto ne sont pas des perdreaux de l’année. Il suffit de relire la revue municipale de la mairie ( La Provence) depuis deux années pour être au courant des cacas nerveux des uns et des autres . Tout ceci manipulé par le gaudinosaure .
      Ils savent pertinemment où ils ont mis les pieds. Ce ne sont pas des poètes de la Pléiade

      Signaler
  14. Freddo69 Freddo69

    Ils commencent à se tirer dans les pattes….c’est bon signe

    Signaler
  15. chlochette chlochette

    reçu à mon nom et adresse le 23 juin, un courrier de Bruno Gilles daté du 9 juin indiquant en gros “notre équipe est à votre disposition pour vous aider à établir une procuration”.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire