Pour sa rentrée déconfinée, Martine Vassal met le doigt sur la couture

Reportage
le 19 Mai 2020
13

Vendredi 15 mai, la présidente du département et de la métropole, Martine Vassal, visitait l'usine éphémère créée dans un hangar du parc Chanot pour offrir des masques aux habitants. Mais si les millions d'unités annoncées sont bien mis sous plis sur place, ils sont loin d'y être tous fabriqués.

Martine Vassal et Annie Carrai, dans l'usine éphémère du parc Chanot. Photo : Emilio Guzman.

Martine Vassal et Annie Carrai, dans l'usine éphémère du parc Chanot. Photo : Emilio Guzman.

Le lieu porte la délicieuse appellation d’atelier de campagne. Depuis trois semaines, la métropole y a installé une petite usine clef en main dans un des hangars vides de la Safim, au parc Chanot. Cet atelier qui bourdonne du bruit des machines à coudre reçoit aujourd’hui la reine des abeilles ouvrières. L’expression est un peu […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    « … Une meilleure traçabilité de la communication. » 😂 Merci pour cette pointe d’ironie.

    Il faut savoir reconnaître à nos élu•e•s leurs réussites, elles sont peu nombreuses. Dans le cas de la multi-présidente de toutes les Provences, il y a un talent indéniable pour la mise en scène, le « moi je me montre et moi je parle de moi » et le sourire artificiel sur toutes les photos.

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Que Martine fasse attention et qu’elle ne finisse pas comme « La Princesse » de la « Belle au bois dormant » qui en se piquant le doigt avec une aiguille s’est endormie pour cent ans, car au milieu de ses nombreux parrains et marraines il y a toujours comme le dit le conte , un méchant ou une méchante.
    La politique marseillaise Gôdino/Vâssalienne est de nous raconter des contes depuis des décennies, tous à dormir debout d’ailleurs .La fonction du conte est d’amener entre autres les enfants ( ou électeurs) à maturité . En espérant que cette dernière soit maintenant atteinte et que les enfants (les électeurs) ouvrent enfin les yeux.

    Signaler
  3. Pascal L Pascal L

    Espérons qu’il sera précisé « masque gracieusement offert par les contribuables »

    Signaler
  4. Jacques Jacques

    Dans les oeuvres de Martine Vassal, avez vous vu l’aberrante piste cyclable du Prado, coincée entre les bus, les taxis et les voitures, avec la division par 2 des voies de circulation automobiles sur un boulevard déjà saturé.

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Pas d’accord. C’est nettement plus agréable et moins dangereux que zigzaguer entre les piétons ou les houspiller pour passer. Pour une fois que j’apprécie une réalisation de nos édiles !
      Maintenant si les cyclistes font la fine bouche, MV aura beau jeu de continuer à avoir 40 ans de retard, et les automobilistes — les motards encore plus — usurperont la voie qui nous est dédiée.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Elle n’est pas aberrante : elle est exactement là où il faut. Il est temps de commencer à réduire la place de la voiture dans cette ville très en retard sur ce sujet, et de faire plus de place à d’autres modes de déplacement. Si on ne le fait pas sur les avenues qui ont un profil quasi-autoroutier, où le fera-t-on ?

      Il n’y a plus qu’à espérer que ce n’est qu’un début, et pas un simple feu de paille préélectoral.

      Signaler
    • Fabien Huet Fabien Huet

      Très bien cette piste cyclable! Je l’emprunte régulièrement, c’est plus sécurisant qu’avant. Quand à l’ancienne piste qui passait dans le marché, entre les terrasses et stressait les piétons c’était une énorme erreur.
      Vous dites que l’avenue est saturée de voitures en 2×2 voies , elle le serai aussi en 2×3 voies. Dans toutes les villes on a compris que pour réduire la circulation automobile il fallait d’une part proposer d’autres transports pertinents, d’autre part réduite l’espace dévolu aux auto. L’espace en centre ville étant limité, les pistes cyclables se font automatiquement sur les anciennes voies de circulation automobile.
      J’espère juste qu’elle vivra et fera des petits 😉

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Malheureusement, cette piste cyclable ne vivra pas : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5998122/breve-push.html.

      Les cyclophobes de la métropole ont conclu qu’elle « n’a pas trouvé son public »… une semaine après sa création ! Les réactionnaires des CIQ qui pensent que même sur une autoroute, il n’y a pas de place pour le vélo et que celui-ci n’a qu’à zigzaguer entres les piétons et les obstacles ont été efficaces. Cela en dit long sur les promesses de réseau cyclable de Martine Vassal : c’est du vent.

      Signaler
  5. Brallaisse Brallaisse

    Cher 8e , Martine entame la danse des 7 voiles. Elle est en train de prendre le wagon de l’après COVID, très tendance en ce moment Vous voulez du cyclable , et bien en voilà. Vous voulez du vert , vous en aurez. Le cas des masques est illustratif au plus haut point. Vous voulez des masques marseillais, vous n’en aurez pas car l’effet d’annonce se retourne contre elle et GAUDIN, nous en avons l’habitude des projets foireux J’attends toujours ma convocation entre parenthèses. Vous voulez nettoyer les rues avec un désinfectant qui pourrit tout, vous en avez eus sur la Canebiére avec la photo dans la Provence.
    Elle vous dit ce que vous souhaitez entendre , et si demain tout Marseille veut de la choucroute , et bien elle vous fera une Bierparty.

    Signaler
  6. Brallaisse Brallaisse

    Vassal lors d’un interview concernant la date des élections : »ne faisons pas de politique politicienne, ne faisons pas cas de notre cas personnel »
    BFM aujourd’hui.
    C’est bien la fifille de ce qui nous sert de maire

    Signaler
  7. marieroujob marieroujob

    Les masques que j’ai reçus de la Ville de Marseille, estampillés Hom, ont été fabriqués en… Bosnie….

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Pas de chance. Je viens de récupérer les miens : ils n’ont pas de marque mais sont, selon la notice qui leur est jointe, fabriqués dans les Vosges.

      Signaler
  8. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    Elle s’ est fait offrir une pub gratuite sur la Chaine TV France-info (alias « intox ») Résumé : votez pour moi « les rouges » sont aux portes de Marseille !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire