Pendant que le département et la mairie s’écharpent, des jeunes migrants en grève de la faim

Actualité
le 5 Mar 2021
7

Depuis mardi, plusieurs dizaines de jeunes migrants isolés sont logés par la mairie de Marseille dans un gymnase municipal. Pendant que la municipalité et le département se renvoient la balle médiatique, certains d'entre eux ont décidé d'entamer une grève de la faim.

Avant d'être mis à l'abri dans un gymnase municipal, le groupe de jeunes migrants avait manifesté devant la mairie mardi. (Photo : Emilio Guzman)

Avant d'être mis à l'abri dans un gymnase municipal, le groupe de jeunes migrants avait manifesté devant la mairie mardi. (Photo : Emilio Guzman)

Assis contre un grillage devant le stade Vallier, Amadou fume une cigarette. Son regard, inquiet, est rivé vers le sol. “Au fait, fumer une cigarette, j’ai le droit ?”, se demande-t-il tout à coup. Ce mercredi, il a décidé avec plusieurs autres jeunes migrants comme lui d’entamer une grève de la faim. “Une grève de […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Fraelnij Fraelnij

    Merci pour cette mise en lumiere. Je vous soutiens

    Signaler
  2. Pierre12 Pierre12

    A deux doigts de verser une larme…

    Signaler
  3. Jacques89 Jacques89

    “…en faire trop ou pas assez…” Pétain aurait probablement dit la même chose… Les temps changent mais les Valeurs sont toujours regardées avec la même distance.

    Signaler
  4. Regard Regard

    Juste surpris de constater que ces jeunes qu’on nous présentait comme fuyant la guerre, soient pour la plupart d’entres eux d’origine algérienne. Je ne savais pas qu’il y avait la guerre en Algérie
    A force de mélanger les problématiques, on fragilise la situation de deux qui sont de vrais migrants de pays en guerre

    Signaler
  5. kukulkan kukulkan

    vassal la honte de Marseille

    Signaler
  6. Robert Simonet Robert Simonet

    Pour votre information : l’association Loger Marseille Jeunes, sise au 80 rue d’Aubagne, a pris en charge l’hébergement d’un de ces jeunes, Camara, depuis le 1er juillet 2020 jusqu’au 30 juin 2021.
    Robert Simonet

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire