Malgré le scandale national, des peines clémentes pour les cinq carnavaliers interpelés

Actualité
le 25 Mar 2021
13

Arrêtés lors de la dispersion du carnaval de la Plaine, ils étaient cinq à comparaître mercredi pour des dégradations et des jets de projectiles sur les policiers.

Le tribunal écoute l'un des prévenus accusés d'avoir incendié une poubelle. Dessin : Ben8.

Le tribunal écoute l'un des prévenus accusés d'avoir incendié une poubelle. Dessin : Ben8.

Il y a une licorne, un homme en fuseau chatoyant, un diable en habit noir qui parle italien avec l’accent napolitain, un Petassou de l’Aveyron et un quidam marseillais en blouson camouflage. Dimanche 21 mars au soir, plus ou moins éméchés, ils étaient dans les rues de Marseille à l’occasion du 21e carnaval de la […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. petitvelo petitvelo

    Échantillon très surprenant pour une manifestation prétendument marseillo-Marseillaise

    Signaler
  2. kukulkan kukulkan

    très déçu par le traitement du carnaval par Marsactu, qui s’aligne sur la doxa nationale et n’a apporté d’autres points de vue. Vos lecteurs méritent mieux !

    Signaler
    • Paul_ Paul_

      +1

      Quelques chiffres sur les risques de contamination en plein air ?

      Signaler
  3. TINO TINO

    en cette période, n’y a t il pas autres scandales? En lisant vos articles de ce jour, j’en vois pas mal. Entre ceux qui pourrissent notre environnement, ceux qui confondent argent public et argent privé…

    Signaler
  4. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Pas de commentaires pour les peines prononcées par le Tribunal, quoique cela restera entre moi et moi…!

    Signaler
  5. Jacques89 Jacques89

    « …on risque d’avoir un cluster.» Manquait plus que les juges pour jouer les épidémiologistes.
    « …dont un seul vit à Marseille ». Pour le moment mon département résiste. Mais si, comme Pécresse le demande (pour contrer l’effet Bertrand) les vacances sont avancées, la déferlante parisienne va se produire. Est-ce une raison pour rejeter les gens qui ne vivent pas là ? On ferme la porte, on les regarde respirer et tout le monde est contant. Le bonheur, ça se partage !

    Signaler
  6. zebulon13 zebulon13

    Si on ne peut que condamner violences et dégradations (encore faut-il que ce soit les bonnes personnes qui soient arrêtées), il faut cesser l’hypocrisie sur le Covid. A quelques centaines de mètres de la Canebière il y avait des dizaines de personnes sans masques en train de manger assis sur les bords du ports et des dizaines de promeneurs en grande majorité sans masque. Continuant ma promenade, je n’ose faire référence au monde au palais du Pharo, sur la plage des Catalans et sur la Corniche !!!!

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Et bien continuons allègrement.
      Allons y , les vaccins ne sont pas là pour x raisons, cela ne justifie pas le n’importe quoi en réaction.

      Signaler
  7. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Oui, je suis d’accord avec Zebulon13. Cette montée en épingle sur le carnaval c’est surtout une intox de la droite Vassal qui communique en ce moment sur le thème sécuritaire et qui veut 1°) assimiler la majorité municipale aux organisateurs anarchistes du carnaval, 2°) montrer que cette majorité est laxiste et mal organisée.
    Le non respect des gestes barrières par les carnavaliers est certain mais tout endroit où on pouvait se balader au soleil était aussi dense, à Marseille comme ailleurs, et dans ces endroits tout le monde à enlevé son masque à un moment ou à un autre pour manger une glace ou boire un coca.
    Finalement dans le carnaval les gens devaient être plutôt plus masqués (en licorne !) que sur la Corniche ou au Pharo…

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Cher Félix, Vassal a beaucoup de défauts, elle est la mauvaise foi incarnée et fait preuve du même cynisme que son père protecteur. Sur ce coup elle n’est pas pire ou meilleure que les autres, cher Félix ‘e raisonnez pas par l’absurde,ce n’est pas parce que Vassal hurle que le comportement de ce soit disant carnaval est justifié ou justifiables.Ils ont agis en imbéciles

      Signaler
  8. jasmin jasmin

    Ce qui est affligeant, c’est de toujours répandre cette image pourrie d’une horde de ploucs impatients, inconscients et en coma éthylique à Marseille avec sa population au comportement guignolesque, sans le moindre souci du bien collectif, de la santé des autres. On est à deux doigts d’en finir avec cette pandémie, avec les Marins Pompiers qui ont mis le paquet dans les vaccinodromes pour aider les gens à retrouver la liberté, et en voilà qui veulent faire à tout prix un carnaval “non organisé” là maintenant et endommager pour 500 000€ de frais à la charge de la municipalité. Pfff.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Vaccinés ou pas vous n’avez qu’à communiquer vos coordonnées,ils iront gentiment uriner devant votre porte, laisser les canettes et si il y a un abri bus s’en faire un. On peut faire un carnaval sans laisser un tas de merde derrière soi.Mais visiblement pour certains liberté et crassitude, comme dirait Ségolène sont synonymes.C’est une conception de la liberté.

      Signaler
  9. corsaire vert corsaire vert

    Si la police et la justice condamnaient tous les” sans masque” à Marseille , métro, tram et magasins , il faudrait des renforts ,armée et légion y compris !!
    Alors quand ils tiennent quelques imprudents au hasard , de préférence non Marseillais , on s’acharne pour l’exemple faisant semblant de maitriser le problème .
    C’est une bouffonnerie , le carnaval des autorités .
    Commençons à faire respecter au quotidien les élémentaires gestes barrières pour toute la population et Marseille ne sera plus la ville où tout est permis ….

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire