[L’été à La Valentine] Traîner dans la zone

Série
le 30 Juil 2022
5

On la connaît pour ses magasins à perte de vue, ses embouteillages et ses fast-food. Centre commercial avant tout, la Valentine n'en demeure pas moins un lieu de vie pour des milliers de Marseillais. Pendant l'été, loin des touristes, Marsactu arpente la zone. Premier épisode à la rencontre de ceux qui profitent de l'été pour y flâner.

Le centre commercial de la Valentine, à l'extrémité Est de Marseille, enjambe l'autoroute A50. (Photo : LC)

Le centre commercial de la Valentine, à l'extrémité Est de Marseille, enjambe l'autoroute A50. (Photo : LC)

C’est un coin de Marseille chargé de paradoxes. Une petite vallée à l’extrémité Est de la ville où, entre les vertes collines adorées de Pagnol, une zone commerciale de plus de cent hectares a depuis longtemps fait son lit. L’été venu, le brouhaha des voitures au ralenti s’affronte au chant de cigales surmotivées. La Valentine, puisque […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Pussaloreille Pussaloreille

    Amusant et édifiant ! De mon côté, hormis pour quelques « meubles en kit », je reste fidèle au centre ville à l’encontre duquel j’ai souvent entendu aussi les reproches que vous citez, de la part d’une certaine jeunesse – pas que dorée – vivant dans l’Est ou le Sud de Marseille.

    Signaler
  2. MarsKaa MarsKaa

    Je pense à des photographes, des cinéastes, des écrivains aussi, qui ont decrit à leur façon la banlieue. La banlieue pavillonnaire. La vie, la jeunesse dans ce type de territoire. En France. Aux États-Unis. L’ennuie. La construction d’une vie dans ces repères là, galerie commerciale, glacier, multiplex, parking…
    Hâte de lire la suite.

    Signaler
    • Tasogare Tasogare

      Pour avoir longtemps vécu près de la Valentine, c’est un coin qui est très loin de me faire autant rêver que certaines galeries de banlieue américaine comme on peut en voir dans les films et les séries…

      C’est peut-être très subjectif, mais avec le temps, la Valentine c’est un peu devenu une des définitions de l’enfer à la marseillaise : captif des voitures et de leurs bouchons, captif du goudron, captif des grandes enseignes à perte de vue. Et presque une anomalie au milieu des noyaux villageois qui la bordent (Camoins/Accates, Saint-Menet, Caillols, Olives… et même le tout petit noyau du village de la Valentine, ou ce qu’il en reste, depuis longtemps bouffé par cette zone et l’usine Heineken).

      Signaler
  3. Vincent Picard Vincent Picard

    Vivement la réhabilitation de l’huveaune!

    Signaler
  4. printemps ete 2020 printemps ete 2020

    J’adore , merci

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire