L’État fait un gros chèque pour l’AP-HM et Yvon Berland s’en félicite

Actualité
le 30 Jan 2020
4

Le budget du plan de modernisation de l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille vient d'être ficelé. L'État y participe à hauteur de 168 millions d'euros, et non 337, comme a pu laisser l'entendre un communiqué d'Yvon Berland envoyé avant toute officialisation. Ce chiffre correspond au montant global de l'investissement également financé par les collectivités locales.

La Timone, vaisseau amiral de l'AP-HM. Photo : Esther Griffe.

La Timone, vaisseau amiral de l'AP-HM. Photo : Esther Griffe.

337 millions. Le nombre est en gras. L’expéditeur du mail en photo sur l’en-tête. Yvon Berland, le candidat LREM à la mairie de Marseille a décidé d’annoncer ce mercredi en avant première le montant du plan de modernisation de l’Assistance-publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM). « Très attaché à l’AP-HM en tant que médecin hospitalier, c’est […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Input Output Input Output

    Et hop, une pub à 100 millions pour la campagne de Berland ! Suis-je le seul à remarquer le parfait timing de la supercherie ? Et l’#AMUgate, aucun journal journal n’aura le courage d’en parler ?

    Signaler
  2. Un électeur du 9 ème Un électeur du 9 ème

    La ministre qui informe Berland et Berland, la marionnette de la Macronie et de La Régression en Marche qui se fait le porte parole de cette décision font preuve d’une attitude bien peu républicaine, l’une en attendant la période électorale des municipales pour prendre sa décision et l’autre en parasitant le circuit officiel d’annonce de cette décision.

    La république de Macron et de Berland, c’est la république des copains et des copines. En effet, l’AP-HM a bien un Directeur général, Président du directoire pour annoncer ce genre de décision. «Ces établissements « sont dotés d’un conseil de surveillance et dirigés par un directeur assisté d’un directoire » (https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche1-5.pdf ).

    N’en doutons pas Berland aura sans doutes des annonces à faire prochainement sur des aides de l’Etat concernant le logement, les transports en commun, les écoles, la police nationale, que sais-je encore; des annonces qui n’engagent que celles et ceux qui les entendent ou les lisent.

    Signaler
  3. patrick patrick

    c’est mort à paris pour la république en miettes alors on mise sur marseille, mais berland arrive a se planter dans le montant alloué. la ripouxblique en miettes et les chiffres…

    Signaler
  4. GlenRunciter GlenRunciter

    Berland ne s’est pas « planté » et a volontairement annoncé le chiffre global en oubliant judicieusement de dire que seul la moitié était financé par l’Etat.
    Ce genre de communication destinée à tirer la couverture à soi et bénéficier politiquement d’un effet d’annonce est très classique en politique, ils le font tous, pas seulement Berland. En meme temps comme il n’est pas un « personnage » politique du sérail marseillais, c’est de bonne guerre qu’il essaie de tirer profit de cette bonne nouvelle…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire