Les Bons plans Marsactu (flamenco)

À la une
le 8 Juin 2012
0

Le Festival de danse et des arts multiples de Marseille démarre ce week-end et se prolongera jusqu'au 6 juillet. Dimanche à 21 h au Silo, le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui présente son spectacle Tezuka, présenté par les organisateurs comme "une fresque épique et multimédia qui donne vie à l'univers philosophique d'Osamu Tezuka, maître du manga japonais et père d'Astro Boy". Entre danse, projections vidéos et calligraphie, Tezuka porte un regard poétique sur le pays du soleil levant traversé par la guerre, Hiroshima et le Tsunami de 2011. Il reste seulement quelques places.

A partir de samedi, une installation vidéo, Stills sera visible jusqu'au 6 juillet dès la tombée de la nuit, sur le Vieux port. Le concepteur Kris Verdonck, plasticien chorégraphe belge, a sillonné les villes de Rome, Bruxelles, Glasgow et Gijon avant de s'arrêter à Marseille.

Dès samedi au Palais de la bourse et jusqu'au 6 juillet, installation Tôt ou tard, de Richard Baquié, un plasticien qui a assemblé, recollé et empilé des matériaux de verres brisés,  pour enfermer dans une maison de verre trois comédiens s'affrontant dans une joute verbale – une sorte d'opéra moderne sur fond de vidéos et de fond sonore. Créée à Marseille en 1994, il ne reste de cette performance pluridisciplinaire écrite et composée par Emmanuel Loi et Jean-Marc Montera, que l'installation plastique.

Flamenco

Samedi, à 20 h, la Meson organise une soirée spéciale, en plein air et gratuite pour les aficionados du flamenco. Sur la place illuminée de Stalingrad, Fontaine des Danaïdes, une prestation de danse des élèves de la Meson sera suivie du spectacle présenté par la danseuse énergique dite "La Placa" de la troupe Con salero, avec Melchior Campos au chant, Juan Santiago à la guitare, Manolo Santiago au clavier et Enrique Santiago au cajon. Un bal sévillan suivra, avec des tapas typiques en vente.

Concert

Samedi, à 20 h, Sam Karpienia, l'ex leader des Dupain groupe phare de la scène marseillaise, se produira en concert au Point de Bascule. Dans la lignée des artistes qui portent avec force une identité régionale, Sam Karpienia transforme et magnifie le chant provençal avec des airs de mandole, du rock, du punk sudiste et du flamenco endiablé.

 

 

Théâtre

Ce soir et samedi soir, le théâtre de Lenche présente Les Bonnes, proposé par le Nordic Black theatre d'Oslo. Inspiré de la pièce de Jean Genet, mis en scène par Nadir Guendouz, le spectacle relate l'histoire de deux soeurs domestiques à l'esprit bestial, décidées à empoissonner la maîtresse de maison, "Madame" envers laquelle elles entretiennent une relation ambiguë au point de mourir à sa place. Entrée libre sur réservation.

Pour la journée portes ouvertes du Théâtre du Gymnase, samedi, à 17 h 30,  le public est invité pour le départ en fanfare de la caravane du Cid, de l'Agence des Voyages imaginaires de Philippe Car.  En route pour l'Espagne et le Maroc, les comédiens, perchés sur les toits des véhicules du convoi, vous livreront un spectacle de 20 min en musique live, avec des extraits de textes et d'images de l'histoire du Cid, création qui sera présentée en 2013.

Samedi à 15 h et 19 h, dernières promenades blanches et concerts de sons en ville à travers la ville de Marseille, proposées par le Théâtre du Merlan.

Le Dindon de Feydeau, mis en scène par Philippe Adrien, sera joué samedi à 20 h au Théâtre de la Criée.

Ciné de plein air

La 17e édition du cinetilt (ciné de plein air), commence ce vendredi à la Vieille Charité, 22 h 15 avec la projection du film La Belle verte (1996) de Coline Serreau – avec Vincent Lindon et Marion Cotillard. Quelque part dans l'univers existe une planète peuplée d'humains qui ne veulent plus aller sur la Terre depuis plus de deux-cent ans. Jusqu'à ce jour… La projection du film, prévue dans le cadre de l'exposition Hundertwasser, le rêve et la couleur, sera précédée à 20 h 30 d'une visite nocturne de la rétrospective.

Festival du soleil

Cette année, la festival du soleil, après une quasi interruption, anime à nouveau le quartier de Noailles. Xavier Blaise, l'un des organisateurs, précise que l'enjeu de cette année était de "remobiliser les gens autour de l'événement". Samedi, à 20 h 30, concert de rap français avec Zbatata Crew, suivi à 21 h 30 de Batuc (Cap Vert) ensemble traditionnel de femmes, percussions, chant et danse. A 22 h 30, Bendir A Votz, un mariage maghrebo-occitan. Programmation complète en ligne.

 

 



Afficher bons plans sur une carte plus grande

 

 

 

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire