Législatives : le RN investit Franck Allisio, sa tante et son cousin

Info Marsactu
le 10 Mai 2022
5

Le meneur du parti dans les Bouches-du-Rhône, Franck Allisio, ne déroge pas à la tradition très familiale du RN. Sur seize candidats aux législatives dans le département, en plus de lui-même, deux sont membres de sa famille.

Comme un aveu, Franck Allisio a qualifié le Rassemblement national (RN) de “giron familial”, le 5 mai pour présenter les candidats du parti pour les législatives dans les Bouches-du-Rhône. Cette expression n’a rien d’étonnant dans ce mouvement fondé par Jean-Marie Le Pen et repris par sa fille. Mais elle revêt un sens plus intime pour […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Des gens du peuple les Le Pen ? .
    Et mon cul c’est du poulet ?
    Des oligarques sûrement , version Ceauseschu qui font du buzinees.Certains font dans la clope,d’autres dans la politique.Question d’opportunités.

    Signaler
    • AlabArque AlabArque

      un détail : (CeaucesCu) !-)

      Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    A l’exception de ses électeurs, tout le monde est au courant que le RN n’est pas un parti politique, mais une PME familiale dont le seul objet est de nourrir le clan et ses amis avec de l’argent public, ou avec de l’argent emprunté à des pigeons qui ne seront jamais remboursés.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Je ne fais pas partie de ses électeurs,le business Le Pen bien sûr c’est une évidence,mais 30 % de cons cela fait beaucoup. Faudrait peut être un jour se poser la vraie question de ce vote, et surtout faire que ces 30 % ne votent pas pour la famille.Idem pour l’extrême gauche.

      Signaler
  3. julijo julijo

    et on parle en général du “clan le pen”
    effectivement cette organisation n’a rien d’un parti politique. et la plupart des militants médiatisés trouvent des postes d’élus à des membres de leurs familles…c’est humain. on l’a vu dans les mairies qu’ils dirigent, ou dirigeaient. c’est souvent flagrant pour les candidats aux élections, là il leur en faut beaucoup et c’est pas si évident à trouver.
    mais me choque vraiment davantage la “qualité” de ces candidats – sans a priori négatif au départ sur un éventuel népotisme- on s’attend quand même à ce qu’ils aient un minimum de connaissances des institutions, des pratiques, de la vie des gens. et là !!! on est vraiment scotché.
    j’ai eu l’occasion d’entendre un candidat (assez connu) qui distribuait des tracs fn pour l’élection présidentielle…j’ai failli me pincer, que d’âneries en trois minutes.
    c’est ça qui me choque, que des électeurs puissent avoir envie de voter pour eux. pour des élections nationales je peux comprendre, la candidate se rendait audible, mais là, sur un marché ! ….un élu municipal fn d’un tel niveau !?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire