Législatives dans les Bouches-du-Rhône : Macron prend les historiques et boude les ralliés

Décryptage
le 11 Mai 2022
11

Ils seront 15 à porter les couleurs de la majorité présidentielle dans le département. Retour en six points sur ces nominations.

Emmanuel Macron en meeting à Marseille. (Photo Emilio Guzman)

Emmanuel Macron en meeting à Marseille. (Photo Emilio Guzman)

C’est une liste qui s’est fait attendre. La majorité présidentielle a dévoilé ce mercredi ses candidats pour les législatives des 12 et 19 juin dans les Bouches-du-Rhône. Une liste validée par Emmanuel Macron. Après des jours de tractation, elle fait la part belle aux sortants et aux soutiens historiques, militants ou proches d’En Marche, devenu […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Pascal L Pascal L

    Je me disais, le test c’est LRP : si cette girouette est investie par la république en remarche, circulez, il n’y a rien de bon en macronie.
    Ben voilà !

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Le pétillant, Lionel, qui n’est qu’à 70 % de sa capacité malgré sa petite vingtaine de mandats va éventuellement être, peut-être député en sus.
    Ainsi, il ne lui manquerait que la présidence de la CCI et de l’Office du tourisme ,car du tourisme avec tout cela il risque d’en faire au palais Bourbon.
    Ces gens sont des grands malades.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Brallaisse, vous sous-estimez systématiquement Lionel : s’il devient député, il sera à 72 % de ses capacités. Tout va bien, vous pouvez vous détendre 😉

      Signaler
  3. Richard Mouren Richard Mouren

    Quel bouchon insubmersible, notre LRP devenu LREM puis “Avec Vous” et maintenant “S’il n’en reste qu’un…”. Je suis sûr qu’il devait être au premier rang lors du meeting de Macron en agitant un petit drapeau pour être remarqué. Je ne suis pas un fan de Didier Réault mais il m’agréerait fort qu’il soit élu.

    Signaler
    • Avicenne Avicenne

      Comme Valls l’incrusta !

      Signaler
  4. julijo julijo

    Je n’ai pas bien compris le nouveau nom : “renaissance” !!??

    Signaler
  5. jacques jacques

    !Hacer un Valls! comme on dit en Catalogne.

    Signaler
  6. Brallaisse Brallaisse

    Cher 8e , étonnante cette soudaine indulgence à l’égard du pétulant Lionel. Un poste de premier ministre peut-être en sus lui conviendrait t’il à vos yeux.
    Vous êtes habituellement plus incisif sur la gaudinie et les cumuls.Une connaissance,de l’admiration, de l’amitié sans doute.
    Peut importe, mais cette course aux poste est révélatrice de la psychologie du personnage.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      C’était évidemment purement ironique, d’où le 😉 !

      Signaler
    • Pascal L Pascal L

      Et l’on peut être même prévoir que, dans le cas improbable où la nupes l’emporterait aux législatives, LRP prendra aussitôt sa carte à LFI.

      Signaler
  7. Brallaisse Brallaisse

    Ouf 😋

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire