Législatives : 200 candidatures et quelques surprises

Décryptage
le 25 Mai 2022
7

Des habitués et des nouveaux venus. Les candidatures au premier tour des législatives dans les seize circonscriptions des Bouches-du-Rhône sont désormais connues. Retrouvez notre carte exhaustive et son décryptage.

Un bureau de vote à Marseille lors des élections de 2021. (Photo Emilio Guzman)

Un bureau de vote à Marseille lors des élections de 2021. (Photo Emilio Guzman)

Elles sont toutes là, ou presque. La préfecture des Bouches-du-Rhône s’apprête à publier la liste définitive des candidatures pour le premier tour des élections législatives du 12 juin, déposées la semaine dernière. La Nouvelle union populaire écologiste et sociale (NUPES) et le Rassemblement national (RN) sont présents dans les seize circonscriptions du département. C’est également […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. zaza zaza

    Attention ne pas confondre :
    Ensemble ! qui est un mouvement de gauche
    https://www.ensemble-mouvement.com/
    et Ensemble (sans pt d’exclamation) qui est le regroupement
    des partis de la majorité présidentielle

    Signaler
    • Lisa Castelly Lisa Castelly

      Bonjour, après vérification, le regroupement de la majorité présidentielle prend aussi un point d’exclamation ! Nous tâcherons de préciser quand le contexte le demande. Bien à vous

      Signaler
  2. CriblédeFraise CriblédeFraise

    Etonné de ne voir la bobine que de quelques rares candidats ! Pourquoi pas toutes les têtes ?
    Plus étonné encore de ne voir que des silhouettes masculines !
    Et la parité alors !

    Signaler
    • Julien Vinzent_ Julien Vinzent_

      Bonjour, le délai imparti ne nous a pas permis de proposer les photos en même temps que la carte interactive. Une partie sera ajoutée d’ici ce week-end dans une première mise à jour. Une autre suivra en fonction des réponses à notre formulaire adressé aux candidats.
      Votre remarque sur les silhouettes est pertinente. Nous allons prendre en compte cet élément pour différencier les candidatures.

      Signaler
  3. pas glop pas glop

    Et avec les suppléant·e·s ça serait encore mieux !

    Signaler
  4. petitvelo petitvelo

    Quel bénéfice espèrent les candidats sans étiquette ?

    Signaler
    • julijo julijo

      Oui, moi aussi cela m’interpellait (quelque part) il y a quelques années, et je me suis documenté !
      c’était une des spécialités de notre repris de justice préféré, nono guérini ; mais ce n’est pas le seul, gaudin l’a organisé aussi. Ces grands penseurs politiques établissaient une stratégie finaude au possible : dans certains secteurs, ils proposaient à des hommes ou des femmes, de paille en quelque sorte, de se présenter sous l’étiquette « divers » ou « sans étiquette ». Ce qui devait permettre d’éparpiller des voix, qui de ce fait n’iraient pas à un adversaire politique…..aléatoire, mais quelques voix s’égaraient.
      et bien ça existe encore aujourd’hui !!! si, si !!
      En même temps, il y a parfois des candidats qui ont une once de sincérité et qui ne servent pas de « leurre »…on peut se demander, sur la qualification d’appartenance à « divers » ou « sans étiquette », est ce que sont des candidats qui n’ont pas encore décidé vers quel bord ils vont pencher, droite gauche ou centre ?…ils n’ont peut-être pas d’étiquette parce qu’ils n’ont pas encore réfléchi à laquelle leur siérait le mieux ? …ou ils changent à chaque élection, donc ils avancent masqués ????
      je m’interroge encore.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire