L’écrin vert de Miramar, un jardin privé devenu laboratoire du lien social à l’Estaque

Échappée
le 14 Mai 2022
4

Depuis un peu plus d’un an, des habitants de l’Estaque et de Saint-Henri investissent régulièrement le terrain de l’ancienne villa Miramar. Potager, ateliers autour de la nature pour les enfants, chorale… Le terrain appartient pourtant à un propriétaire privé. La Ville réfléchit à une solution pour pérenniser le lieu.

Au pied des containers, le petit bout de verdure est devenu un lieu de vie communautaire dans le quartier. (Photo : Nina Hubinet)

Au pied des containers, le petit bout de verdure est devenu un lieu de vie communautaire dans le quartier. (Photo : Nina Hubinet)

À quelques mètres d’un bouquet de pins majestueux, une table a été dressée et des nattes colorées posées par terre. Dans la lumière dorée de fin d’après-midi, ce samedi, une dizaine de personnes partagent un goûter et échangent les dernières nouvelles de Miramar. Désigné par ce nom qui rappelle sa vue sur la mer, ce […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. marie josé MATHIEU marie josé MATHIEU

    bel article qui confirme que les donations de Jules Cantini et ses volontés posthumes
    n’ont jamais été respectées mais transformées en argent spéculatif . Le dernier vestige de son atelier et de sa maison à l’angle du Prado et du boulevard de Louvain sont devenus un immeuble…. merci monsieur GAUDIN

    Signaler
  2. MarsKaa MarsKaa

    J’étais dans l’ambiance herbes, pins, chaises de jardin, potager, insectes, pique-nique amicaux, rencontres entre voisins, pedibus mères enfants instit,…
    quand soudain, tel le propriétaire du Château de ma mère et son chien, a surgi cette phrase :
    “Ce terrain est depuis un an l’objet d’occupations sauvages dans le total irrespect de la loi et de la propriété privée”.
    Me voilà réveillée. Douloureusement.

    Signaler
  3. Mathilde HAEGEL Mathilde HAEGEL

    Merci pour cet excellent article qui décrit bien tous les bienfaits de ce bout de nature en pleine ville pour les habitants et les amoureux des arbres. Miramar est aussi un lieu historique, peint par Cezanne, en témoigne encore le pigeonnier, créé par un riche marseillais et acheté comme d’autres par Jules Cantini, emigré italien ayant fait fortune et reconnaissant envers sa ville d’accueil, dans le but d’offrir aux marseillais pauvres et malades les moyens d’être accueillis dans un hôpital et lieu de repos.

    Signaler
  4. julijo julijo

    la donation de cantini pour un usage à vocation sociale ou sanitaire, par la grâce de l’APHM et de gaudin a été particulièrement galvaudée.
    il est heureux que la maire de secteur souligne “C’est vraiment un dossier co-construit avec les habitants, ce qui le rend encore plus pertinent”,
    je trouve ça essentiel.
    peut-on espérer avoir un suivi ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire