Le terrain de moto-cross de Saint-Menet de nouveau embourbé

Actualité
le 19 Oct 2020
16

Homologué il y a moins d'un an, le terrain de moto-cross de Saint-Menet, cher à l'ancienne municipalité, n'a plus le soutien de la nouvelle équipe et la structure va devoir revoir sa copie. La mairie souhaite ralentir l'activité, voire la réorienter, afin d'en réduire les nuisances pour le voisinage.

Terrain de motocross, Pictr73/ Flickr - (image d'illustration)

Terrain de motocross, Pictr73/ Flickr - (image d'illustration)

Le terrain de moto-cross de Saint-Menet a de sérieux bâtons dans les roues. Solution miracle pour les uns et enfer pour les autres, avant de voir le jour à l’été 2019, le projet a longtemps fait débat. Et voilà qu’il continue à faire parler de lui, alors que son homologation est en cours de renouvellement […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Haçaira Haçaira

    Et des jardins partagés ? Je ne connais pas le lieu c’est juste une idée en l’aIr

    Signaler
  2. BRASILIA8 BRASILIA8

    la moto électrique moins polluante ! à part le bruit je ne vois pas la différence
    ah oui la production d’électricité nucléaire se fait loin de nous, la gestion des déchets n’est pas un problème autrement dit la pollution n’est pas ressentie à Marseille donc elle n’existe pas

    Signaler
  3. Richard Mouren Richard Mouren

    Je constate avec tristesse que sur cette question de bien-vivre des habitants, un élu local ne puisse s’empêcher de lancer des piques partisanes en mettant en avant des arguments hors de propos du type de l’historique néfaste du lieu ou “Ils (les riverains) en font une problématique politique….. dès qu’il y a de la moto au milieu, ça leur pose problème.” Le mépris des phrases telles que “nous sommes en dessous du seuil audible” ” Il n’y a pas eu un seul dépôt de plainte.” la voie ferrée et l’autoroute créent un brouhaha ambiant démontre encore un fois que ces élus “de terrain”, Boyer et Souvestre, n’habitent pas dans ce quartier bien bruyant. Il n’y a pas de circuit de BMX (ou Bicross) à Marseille. De tels circuits tournent à plein régime dans bon nombre de municipalités autour de Marseille (par exemple à Fuveau). Le moto-cross serait-il la seule solution sportive ou la seule solution qui ait été présentée “clés en mains” à ces élus qui n’ont pas le temps d’étudier la question, tout occupés qu’ils sont de leur communication et de leur réélection?

    Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      visiblement le problème c’est le bruit puisque c’est l’adjoint à la tranquillité publique qui intervient
      l’élu intervient à la demande de riverains il n’a pas de proposition
      son problème c’est le bruit pas le devenir du terrain il doit bien y avoir dans l’armée du Mexique des 30 adjoints quelqu’un ou quelqu’une qui doit avoir la compétence pour réfléchir à l’avenir mais qui ?

      Signaler
  4. gastor13 gastor13

    @Brasilia8 Leur souci ce n’est pas de trouver des solutions, c’est d’interdire. N’oublions pas qu’il s’agit d’écologistes, donc ils ne connaissent que l’interdiction. Mais ils ajoutent toujours “il doit y avoir d’autres solutions” sans jamais en apporter une. Faudra s’y faire !

    Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      c’est vrai qu’un terrain de motocross c’est une urgence pour le sport à Marseille

      Signaler
    • Richard Mouren Richard Mouren

      Gastor 13 Une solution alternative serait un circuit de vélo-cross (aussi appelé BMX ou Bicross).

      Signaler
  5. Jeremy Conchy Jeremy Conchy

    Un grand merci a Mr Ravier qui a tant eouvré, pour cette magnifique aménagement culturel. Messieurs j’espere vous croiser dans notre beau quartier du 11&12 pour vous en toucher deux mots.
    Entre Lui et Valerie on cumule pas mal d’idée pourri dans le 12eme

    Signaler
  6. barbapapa barbapapa

    Il y a quand même une bonne dose de perversion que de vouloir rouler moteurs trépidants hurlants dans des odeurs de carburant brûlé. Les motocross électriques sont aussi performantes si ne c’est plus, mais les motards c’est une drôle d’espèce. Un peu comme les gros beaufs richards bedonnants sur leurs Harley à faire péter les tympans et à réveiller les nourrissons du quartier sur leurs machines à rouler tout droit…

    Signaler
    • Patriarche Patriarche

      “sur leurs machines à rouler tout droit…”
      Merci pour ce bon mot il a éclairé ma journée (qui était assez morne je l’admets mais bon….)

      Signaler
    • LN LN

      J’ai appris il y a peu, grâce à qqs membres de cette caste de la confrérie de Harley que ca n’était pas du tout du bruit mais du son que faisaient ces motos (attention faut pas déconner avec ça…) Et à Saint Menet, ils le qualifieraient comment le son des pétrolettes ?

      Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      excellente définition à retenir

      Signaler
    • PromeneurIndigné PromeneurIndigné

      C’est tout un art de décaler les sons !

      Signaler
  7. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    C’est tout un art de décaler les sons !

    Signaler
    • jacques jacques

      un terrain de moto-cross dans une zone Natura 2000: y’a quelque chose qui m’échappe?

      Signaler
    • jacques jacques

      très bonne contrepeterie!

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire