Le patron de la CGT était aujourd'hui à Marseille, comme un poisson dans l'eau ?

À la une
le 11 Oct 2011
6

Une fois n’est pas coutume. C’est à Marseille que Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT a choisi de venir défiler pour la première manifestation interprofessionnelle de la rentrée. Pour le beau temps ? Peut-être… mais surtout pour soutenir les différentes luttes engagées dans le département, et notamment celles de Lyondellbasell ou des Fralib, qui se battent toujours pour reprendre leur entreprise. Et c’est donc avec ces derniers qu’il a ouvert le cortège ce matin, suivi par près de 5300 personnes selon la préfecture et 30000 selon les organisateurs, quoiqu’il en soit un petit score

Puis le secrétaire général de la CGT s’est rendu à Fralib pour visiter l’usine dans un premier temps puis pour prendre la parole devant les salariés dans une ambiance plus paisible. L’occasion pour nous de nous entretenir avec lui et de revenir notamment sur plusieurs sujets comme le port ou encore la SNCM :

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Marqueur Marqueur

    eh “grandezoreille” tu palpes 9000€ par mois tu roules en C6 techtronique et tu oses HURLER contre la misère t’es pas honnête gari.

    Signaler
  2. Liseron duveteux Liseron duveteux

    CGT, rien à garder, tout à jeter…!

    Signaler
  3. Alain Le Lougarou Alain Le Lougarou

    Sur toutes les fermetures et liquidations des entreprises du département,ilconvient de dénoncer l’inertie du Président VAUZELLE et de sa majorité PS PC et EEV;
    Pourquoi cette collectivité ne prend pas à bras le corps ces dossiers à l’exemple de S ROYAL?
    La Région ferait mieux .
    d’investir dans la sauvegarde des entreprises régionales plutôt que de distribuer de l’argent dans certains pays étrangers pour faire du clientélisme communautariste

    Signaler
  4. Liseron duveteux Liseron duveteux

    Quand le peuple des travailleurs comprendra que ces syndicalistes professionnels sont au service du système pour les asservir?

    Signaler
  5. Chris Chris

    CGT, CGT,…Ce nom me dit quelque chose…

    HA oui, ce sont ceux qui ont essayé de briser les revendications des Contis (http://salades-nicoises.net/spip.php?breve561), des vendus qui bouffent dans la même gamelle que les Grandes Forges version Zola (http://www.lemonde.fr/societe/article/2007/10/09/le-scandale-uimm-pousse-a-reformer-le-financement-des-syndicats_964761_3224.html), avec valises de billets et tout et tout…(on en est où d’ailleurs, judiciairement ? ‘pas encore reçu le faire-part d’enterrement du scandale…)

    Ce sont les PME qui créent l’emploi (comme en Allemagne, qui leur doit sa richesse), pas les boites du CAC 40. Et personne ne les défends, et quand quelqu’un s’y ose les crypto-bolcho de la CGT ont vite fait de cracher sur ces “petits bourgeois” (petit commerçant quoi, voleur…)…

    Les “syndicats”, de la CGT au MEDEF, ont tué l’économie française. Et le port de Marseille en premier.

    Qu’ils y viennent, ces charognards, on les attends.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire