Le nouveau groupe municipal lancé par Lionel Royer-Perreaut irrite la droite locale

Actualité
le 4 Nov 2022
7

L'ancien maire LR des 9/10, désormais député macroniste, a créé un groupe baptisé "Ensemble pour les Marseillais" au conseil municipal. Une initiative présentée comme "une clarification" et vécue par une partie de la droite comme l'évidence de ses ambitions personnelles.

Lionel Royer-Perreaut est l'animateur d'un nouveau groupe d'élus d'opposition municipale baptisé "Ensemble pour les Marseillais". (Photo C.By.)

Lionel Royer-Perreaut est l'animateur d'un nouveau groupe d'élus d'opposition municipale baptisé "Ensemble pour les Marseillais". (Photo C.By.)

“Nous sommes convaincus de la nécessité de participer à la recomposition du spectre politique“. Assis dans une salle de réunion du pavillon Daviel, à quelques minutes du début du conseil municipal, l’ancien maire Les Républicains des 9e et 10e arrondissements, devenu en juin dernier député de la majorité présidentielle, Lionel Royer-Perreaut savoure. Entouré de quatre […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

    Bonjour Marsactu, les 39 élus UVPM c’est en 2020, pas 2014 (erreur d’inattention, la journée a du être rude en ce jour de conseil municipal)
    Maintenant ils sont 29, 10 ont fait défaut depuis les municipales
    – Christian Bosc
    – Sami Benfers
    – Doudja Boukrine
    – Farida Bendaouda
    – Jean-Michel Turc (qui a rallié LREM bien avant Vassal ou LRP)
    – et les 5 mousquetaires d’aujourd’hui. Soit 10 départs du groupe dirigé par Catherine Pila

    Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Il faut toujours lire les messages subliminaux :
    – “Ensemble pour les Marseillais” (masculins uniquement), EPLM : entente pour Lionel maire,
    – “Une volonté pour Marseille”, UVPM : une Vassal présumée maire.

    Par contre, ce qui n’est pas subliminal du tout, c’est la recette bien connue du succès de Martine, qui “tient ses majorités grâce au levier financier”. Les électeurs, c’est tellement imprévisible : si on peut aider un peu le sort avec des procurations douteuses et un chéquier, c’est mieux.

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Martine a son “boys band” et Lionel son “Marseillaises’s blond band”.
    Sommes prêts pout “The Voice” !

    Signaler
  4. kukulkan kukulkan

    quel opportuniste ce mec ! et ses histoires d’avances sexuelles, non merci !

    Signaler
  5. Jean-Louis MICHEL Jean-Louis MICHEL

    Quel panier de crabes ? Il semblerait aussi qu’il existe un parti départemental de ripolinage nommé “Provence unie”

    Que des arrivistes incompétents

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire