Le Monte d'Oro avait quitté le port de Marseille déjà en panne

À la une
le 10 Jan 2010
0

Un navire de la SNCM, le Monte d’Oro, a subit hier une grâve avarie hier à proximité des côtes de la Corse. Le groupe électrogéne qui produit l’énergie pour faire fonctionner le bateau a lâché. Le navire s’est retrouvé dans le noir total et sans l’usage de ses commandes, en dérivant dangeureusement vers la Corse, le tout dans une mer trés formée. Heureusement, avant que le Monte d’Oro ne se transforme en Titanic, les techniciens de la SNCM à bord ont pu réparer. Le plan d’alerte avait été déclenché et le super remorqueur l’Abeille Flandre déjà en route. Tout s’est donc bien terminé pour les 100 passagers et les 50 membres d’équipage. Pourtant, selon nos informations, confirmées ce matin par La Provence, le Monte d’Oro avait quitté le port de Marseille avec le groupe électrogéne principal déjà en panne, ne comptant que sur le groupe de secours, celui qui a lâché…  En savoir plus avec Corse Matin et le sujet de TF1 hier soir dans le JT de Claire Chazal

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire