"Le FID, un grand chantier permanent dans un esprit de contestation"

À la une
le 3 Juil 2013
0

Le créateur et directeur des éditions P.O.L Paul Otchakovsky-Laurens a coutume de dire qu'il publie les livres qu'il aurait aimés écrire. Il en va de même pour le cinéma, une deuxième passion pour lui, même s'il ne participe pas directement à la sélection des films du festival international de cinéma (FID) et se définit avec humour comme "un inspecteur des travaux finis". Et pour cause, c'est Jean-Pierre Rehm le directeur du festival et son équipe qui sélectionnent les films.

Pour celui qui a réalisé un documentaire autobiographique intitulé Sablé-sur-Sarthe, présenté au FID en 2007, rejoindre la présidence de la manifestation avait du sens. "Cela correspond à ce que j'essaie de faire dans ma maison d'édition, c'est-à-dire ce grand chantier permanent avec un esprit de découverte, d'accomplissement et de contestation". Le FID Lab – plateforme de production où les projets cinématographiques de réalisateurs méconnus sont présentés – s'en rapproche tout particulièrement.

Cette année, le festival sera symboliquement représenté par "la force scandaleuse du passé", titre de la rétrospective consacrée à l'oeuvre de Pier Paolo Pasolini – la citation est tirée de l'un de ses poèmes. "Placer le FID sous le signe d'un cinéaste et auteur comme Pasolini avait du sens. C'était un grand irréductible, quelqu'un qui contestait sans arrêt".

S'il découvre progressivement la programmation, Paul Otchakovsky-Laurens a apprécié le premier film présenté hier lors de la cérémonie d'ouverture, Celestial Wives of the Meadow Mari de Alexey Fedorchenko. "C'était un film choc, tout à la fois triste, gai, truculent et sinistre, pas très loin du Décaméron et des contes de Canterbury, une sorte de chronique quasi villageoise dans une république russe, à travers des portraits de femmes".

Le FID se déroule jusqu'au 8 juillet dans divers lieux de la ville

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire