"Le 7e arrondissement est devenu le plus cher de Marseille"

À la une
le 11 Oct 2013
3

 -3% sur les appartements anciens, -5 % sur le neuf, les prix baissent clairement dans le département des Bouches-du-Rhône, et Marseille n'échappe pas à la règle, au contraire. Néanmoins Dorothée Martel-Reison, la représentante de la chambre des Notaires veut rester dans un optimisme presque présidentiel "on sent des petits frémissements de reprise". Effectivement sur 10 ans, les prix de l'immobilier ont monté de plus de 80% à Marseille – suivant le reste de la France (hors Paris) où ils avaient doublé sur la période. Peut-être trop, selon de nombreux professionnels et on assisterait aujourd'hui à une forme de rééquilibrage, comme le résume Dorothée Martel-Reison :  

Les prix étaient devenus trop chers, les gens ont du mal à se loger à Marseille.

Un constat clairement affiché en 2011 lors de la conclusion des états généraux du logements de la communauté urbaine. D'autant plus qu'à Marseille, "les acheteurs sont surtout des locaux. Malgré la capitale culturelle, il y a encore très peu d'acheteurs extérieurs" nous a détaillé la porte-parole des notaires marseillais.

Autre particularité du marché , encore accentuée cette année, c'est la fracture entre quelques quartiers sud et le reste de la ville. Cette année pour la première fois, le 7e  est passé devant le 8e et est devenu l'arrondissement le plus cher de Marseille à 3160 € le m2 dans l'ancien, et le seul à progresser avec +3%. Si le 8e stagne ( -0,6%) avec 3120 € le m2, tous les autres secteurs baissent, et certains très fortement comme le centre-ville avec le 1er à -11%, et le 3e à -13%, qui est le quartier le moins cher de Marseille à 1520 euros le m2. Dorothée Martel-Reison espère pourtant que les investissements culturels pourront relancer ce secteur, même si pour l'instant "à la Joliette ou du coté d'Arenc ce sont surtout des professionnels qui investissent".

Et en bonus le dossier de presse :

 

 

 

    

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. athe athe

    Pour relancer le marché, il faudrait déjà que les banques prêtent. Il y a des refus de crédit qui auraient, il y a encore un an ou deux, complètement inimaginables. Et pour les logements les moins chers.

    Signaler
  2. Anonyme Anonyme

    Peut être que c’est le cas à la vente mais à priori pas à la location … Où alors nous avons tous des mauvaises impressions …

    Signaler
  3. Anonyme Anonyme

    Peut être que c’est le cas à la vente mais à priori pas à la location … Où alors nous avons tous des mauvaises impressions …

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire