La justice enquête sur la course aux masques de la métropole en 2020

Info Marsactu
le 9 Déc 2022
3

Le siège de la métropole Aix-Marseille-Provence a été perquisitionné ce mercredi dans le cadre d'une enquête préliminaire diligentée par le parquet de Marseille. Les investigations portent sur plusieurs marchés de fournitures de masques passés par l'institution en pleine épidémie de Covid, en 2020.

L'usine Fil rouge, installée dans un hall du parc Chanot en mai 2020. (Photo : Emilio Guzman)

L'usine Fil rouge, installée dans un hall du parc Chanot en mai 2020. (Photo : Emilio Guzman)

Dans la rue et les transports en commun, les masques sont de retour. Le regain épidémique remet au goût du jour cet accessoire désormais banal. Les passants masqués de bleu pour la plupart, nous tous, avons oublié la folie des premiers mois de l’épidémie, en 2020. L’outil de prévention était alors bien rare. En plein […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Cela sent l'”engambi” a plein nez.Bas les masques !

    Signaler
  2. GingerPoco GingerPoco

    Les fameux en bec de canard, bleu turquoise. Masquez- vous et fermez-la. Encore une histoire drôle.

    Signaler
  3. MarsKaa MarsKaa

    Comment dire ? En fait, plus rien ne nous surprend. Ce que relate l’article nous paraît banal et évident. On sait que ça se passe comme ça à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. On se lasse de s’indigner à chaque nouvelle révélation.
    Ce qui est un symptôme grave ; on ne devrait pas s’habituer, pas se résigner.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire