La défense de Jean-Noël Guérini plaide pour ménager son “crépuscule”

Actualité
le 2 Avr 2021
4

Profitant de la diminution des charges retenues contre son client, l'avocat de Jean-Noël Guérini a fustigé la longue enquête du juge Duchaine. Et a tenté de démontrer qu'il n'avait pas aidé son frère dans le dossier de la décharge du Mentaure.

Jean-Noël Guérini et son avocat Dominique Mattei (à dr.) – Photo Emilio Guzman

Jean-Noël Guérini et son avocat Dominique Mattei (à dr.) – Photo Emilio Guzman

La plaidoirie de Dominique Mattei est une fin. La fin d’un procès marathon d’abord où la défense porte toujours la parole en dernier. La fin – vraisemblablement provisoire – d’une enquête vieille de douze ans. La fin, enfin, d’un homme, Jean-Noël Guérini, qui, quel que soit le jugement, se sait à l’issue de sa vie […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Dark Vador Dark Vador

    “La défense de Jean-Noël Guérini plaide pour ménager son “crépuscule”” Non et non, il n’y a rien à ménager! JN Guérini savait parfaitement ce qu’il faisait, pour Monsieur frère, pour lui, pour ses “amis” dont il se plaint que certains le lâchent, fait-il l’étonné avec une vie politique aussi longue. Les Guérini doivent payer, ils se sont assez amusés avec notre argent et tous leurs affidés! Pour une fois que, même tardivement, même si le dossier a été “allégé”, la justice fait son travail, on ne va pas bouder notre satisfaction. Les Baumettes les attend, ils y seront bien triatés, qu’on ne s’y trompe pas. Et puis, ils n’y resteront pas trop longtemps, aucun soucis à se faire à ce sujet. Ouste, du balai!

    Signaler
  2. Christiane CLOUET Christiane CLOUET

    Souhaitons que Guerini soit condamné. Encore s’en tirera t’il au regard de son passé. Souhaitons également que les socialistes du 13 en tirent les conséquences

    Signaler
  3. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Fraternité=Népotisme.
    Plus sérieusement, le rôle du Préfet est à reconsidérer, non?

    Signaler
  4. Andre Andre

    Le rôle du Prefet qui a autorisé la DUP serait à reconsidérer comme celui, dans un autre registre, du PS, local comme national, qui a toujours soutenu politiquement J.N Guerini, y compris contre le rapport interne de Montebourg.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire