La cheffe du parquet national financier aurait renseigné le clan Gaudin sur ses affaires

Enquête
par Mediapart
le 26 Juin 2020
17

Cette enquête révèle le contenu d’écoutes et de rapports de synthèse de la gendarmerie qui mettent gravement en cause l’ex-patronne du PNF, Éliane Houlette, quand elle était en fonction. Les faits avaient provoqué une demande d’enquête pénale par le parquet général de Paris pour « trafic d’influence », « prise illégale d’intérêts » et « violation du secret » visant la célèbre magistrate. Depuis, les investigations semblent s’enliser. Marsactu vous donne à lire ici l'intégralité de l'enquête de notre partenaire.

C’est une affaire explosive pour la justice française. Figure judiciaire de la lutte anti-corruption, première patronne du Parquet national financier (PNF) de 2013 à 2019, l’ex-procureure Éliane Houlette a-t-elle une face cachée ? La célèbre magistrate est directement mise en cause par une série d’écoutes téléphoniques qui révèlent de troubles pratiques du temps où elle […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Plus on creuse plus on trouve. Cette enquête est édifiante concernant cette équipe. Tout est pourri, une véritable lèpre politique. Et ce qui me choque le plus c’est que suivant le dernier sondage qui indique que plus ou moins 25 % de marseillais vont voter pour ces gens là. Mais qui se ressemble s’assamble sans doute. Le fric pourrit tout, voir à ce sujet les gens qui appellent à voter en contrepartie d’une subvention ou d’une promesse, ou d’une bonne affaire à venir.
    Nous verrons les bureaux de votes et la géographie du «  »ça pue vraiment  » sera dessinée.

    Signaler
  2. louis roissard louis roissard

    Et après on va nous dire que la justice est la même pour tous. Sans compter tous ces gens crédules qui ânonnent en choeur « je fais confiance à la justice de mon pays » et qui sont immanquablement condamnés au plus petit écart commis. Comme par hasard leur dossier lui ne se perdra pas.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Effectivement le doute est permis, voire plus

      Signaler
  3. petitvelo petitvelo

    Encore un corps qui préfère couvrir ses troupes à n’importe quel prix plutôt que de chercher l’exemplarité … Comment croire ensuite à l’indépendance de la justice : si elle échappe à l’inféodation c’est pour devenir partisane ?

    Signaler
  4. barbapapa barbapapa

    Gaudin fait partie de ces cercles de pouvoir occulte de très haut niveau, propre à ce que la cheffe du PNF se mouille pour des presque broutilles

    Signaler
  5. manu théron manu théron

    Je me demandais bien à quoi rimait tout ce Tafòri en mairie ! Je me demandais où pouvaient bien se terrer tous ces lièvres soulevés pendant les années de l’enquête. Toute cette montagne qui accouche d’une souris, comme dit Gaudin avec le sentiment d’impunité qui lui parcourt le visage et réveille son regard maliciex d’enfant pris la main dans la bonbonnière. Que le PNF soit une juridiction d’absolution des irrégularités et des délits pénaux de nos édiles m’attriste profondément. On a dévoyé un instrument de justice pour soustraire à ses investigations l’ensemble d’une classe politique. L’indépendance du parquet est une illusion morbide pour la république, à laquelle il serait peut-être temps de remédier très vite. La justice, qu’elle cloue Fillon au pilori ou qu’elle absolve le clan Gaudin, se révèle un théâtre pathétique de manœuvres politicienne.

    Signaler
    • Amusernameatleast Amusernameatleast

      Oui, nous en sommes exactement à cet endroit, à ce stade. Personnellement j’oscille entre vertige et nausée. A quel point de compromission est arrivée cette magistrate pour se perdre avec ce panier de crabe du premier cercle de gaudin. Et ce faisant, pervertir toutes les institutions qu’elle est censée incarner. Le travail de sape systématique de cette clique risque d’achever beaucoup de croyances dans un état de droit fonctionnel, et de nous préparer à vivre avec un monstre bien pire que celui créé sur les quais du vieux port.

      Signaler
  6. Jean Peuplus Jean Peuplus

    A Marseille tout est possible: même la déontologue de la ville ancienne magistrate donne des conseils pour l’habillage d’arrangements illégaux.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Elle touche combien par mois ?

      Signaler
  7. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Cet article hallucinant révèle, outre les errements d’une magistrate, le fonctionnement clanique de la mairie de Marseille, tenue par une petite bande de personnes âgées qui y font régner leur propre loi.

    De l’air, par pitié ! Il est temps que tous ces individus peu recommandables prennent leur retraite. Et rendent des comptes.

    Signaler
    • Doc Boxk Doc Boxk

      Rendent des comptes.
      En effet ce sera essentiel, post élection.
      Au delà de l’indispensable ( en sus des rapports de la CRC et du job effectué par le PNF,) audit « multidimensionnel » du fonctionnement de la mairie sous l’ère Gaudin ( services techniques, DRH, financier, etc.), ses Ex responsables devront bien rendre des comptes, certainement sonnants et « trébuchants ».
      Gavés de retraites et d’emplois fictifs, quelle image et quelle futur laissent ils à des jeunes confrontés à un marché du travail étique ? Et à des rémunérations bien éloignées de celles de vieux politiques « cumulards » de retraites publiques, retraites que des jeunes devront alimenter par leur travail. Comment peut on encore parler d’éthique ? avec un h comme honneur.

      Signaler
  8. Jacques89 Jacques89

    Et c’est ainsi que la révolte LR contre le PNF pris fin! Chapeau à Fabrice et son équipe. Ceci dit, le reste des médias tarde à diffuser… mais bon, on a l’habitude.

    Signaler
    • LN LN

      Pourtant en septembre 2019 : https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/20/eliane-houlette-visee-par-une-enquete-embarrassante-a-paris_6012392_3224.html

      mais ca n’avait pas fait grand bruit. Ils sont bien emm.. à Paris avec cette affaire.
      Mais nous, à Marseille on en prend un sacré coup aussi.

      Dans le genre silence et obstruction sur les affaires, je conseille aussi « Ville de Marseille : face au péril, la loi du silence » dans le Ravi de ce mois-ci à propos de la dénonciation des architectes sur les dysfonctionnements graves au sein de la Direction de la Prévention et de Gestion des risques.
      Bon ben avec tout ca, bon week-end à tous ! (en serrant les les fesses jusqu’à demain)

      Signaler
  9. L.D. L.D.

    Tout cela est hallucinant. Des comptes devront être rendus. Bravo par ailleurs pour l’article.

    Signaler
  10. L.D. L.D.

    Tout cela est hallucinant. Des comptes devront être rendus. Bravo par ailleurs pour l’article.

    Signaler
  11. MarsKaa MarsKaa

    C’est incroyable… le marigot marseillais est protégé en haut lieu… ceci explique sa longévité…
    Il est impératif que tout cela soit mis à jour, tout. Que des plaintes soient déposées, des enquêtes menées, en espérant quil existe encore des magistrats intègres .. heureusement que nous avons de bons journalistes ! mais il va falloir que nous citoyens nous nous emparons aussi de cette question. Par le vote, mais pas seulement. Que nous fassions comme en Islande…

    Signaler
  12. MarsKaa MarsKaa

    Et, au fait, où en est-on de la panne informatique qui a touché les services de la mairie veille du 1er tour ? Les origines de la panne ? Les raisons de la durée de cette panne ? Qui a empêché notamment un relevé exact de la mortalité à Marseille durant la pandémie.Entre autres conséquences fâcheuses.
    La réparation aura-t-elle opportunément « écrasé » des fichiers compromettants ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire