La centrale de biomasse enfouira 70 000 tonnes de cendres par an sur un ancien terril

Décryptage
Clémentine Vaysse
27 décembre 2016 7

La centrale biomasse de Gardanne espère obtenir l'autorisation de l'État de stocker ses cendres sur un ancien terril à Fuveau. 70 000 tonnes de déchets de combustion, bien différents de la cendre domestique, doivent être enfouis annuellement.

Pas de fumée sans feu. Mais pas de feu sans cendres non plus. La partie biomasse de la centrale de Gardanne, qui doit produire de l’électricité à partir de bois et de déchets « verts », en engendrera, à plein régime, 220 000 tonnes par an soit plus de 40 camions de 15 tonnes par jour. Si

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



7
commentaires

Commentaires

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire