Jean-Pierre Mignard (petite) histoire d'un parachutage à Marseille

À la une
le 23 Nov 2011
25

On l’a récemment vu attablé à quelques prestigieuses terrasses du Vieux-Port, mais aussi lu dans les colonnes de la presse locale. Au sujet des primaires socialistes dont il a été membre de la Haute Autorité en charge de leur bon déroulement, et qu’il avait lancées à Marseille. Ou par exemple dans La Provence la semaine dernière lorsqu’il réagissait au psychodrame épistolaire guérinien : “cet avocat qui a un cabinet sur Marseille avoue son étonnement quant au courrier adressé par Guérini à Caselli“, glissait alors le quotidien de l’avenue Salengro.

Les journalistes du quotidien régional étaient donc sans doute un peu fumasses de s’être fait souffler hier soir l’annonce du parachutage de Jean-Pierre Mignard par le site internet du Parisien, qui le premier a annoncé sa candidature à l’investiture socialiste pour les législatives de 2012 dans la nouvelle circonscription du “littoral” (7e et 8e arrondissements). Une candidature confirmée par Mignard lui-même un peu plus tard  à l’AFP et qui fait finalement la une ce matin des pages politiques de La Provence.

Circo ingagnable

Une circo où il n’a quasiment aucune chance d’être élu en face du très droitier golden boy maire de secteur UMP Dominique Tian, député sortant du 6/8 (l’UMP sortant du 1/7 Jean Roatta ne lui dispute pas le siège en échange du Parlement européen). Même dans les pires projections de l’UMP, qui verraient un tsunami rose déferler sur la ville en 2012, si il ne devait leur rester qu’une circo ce serait celle-là. Et Jean-Pierre Mignard ne se fait d’ailleurs aucune illusion : “c’est une circonscription difficile, voire désespérée, car il y a un candidat UMP de tendance droite populaire et un Front National fort. Je veux aider à ce qu’il y ait un combat de valeurs, aider à ce qu’il y ait un sursaut“, indiquait-il hier soir à l’AFP.

Raison pour laquelle les socialistes locaux ne se sont pas bousculés au portillon pour aller au combat. Seule la conseillère municipale Nathalie Pigamo s’est manifestée. Un peu trop tendre et un peu trop proche de Guérini pour avoir une chance d’être aujourd’hui investie par Solférino qui, rappelons-le, décide seul des investitures dans les Bouches-du-Rhône.

Cap à l’Est pour les Verts ?

Dans leur accord avec Europe Ecologie-Les Verts, où une circo leur est réservée à Marseille, le PS avait imaginé un temps que Laurence Vichnievsky se dévouerait peut-être pour aller au casse-pipe contre Tian, sous la bannière commune PS/EELV. Madame la Juge est peut-être novice en politique, mais elle apprend vite. Et elle a bien compris qu’elle n’aurait aucune chance d’y être élue. Elle a préféré se concentrer sur la 1ère circonscription, elle aussi issue du découpage de 2009, qui regroupe une partie des 10e, 11e et 12e arrondissements.

Si elle obtient le soutien du PS et de son parti, mettant hors course au passage Christophe Masse, qui risque de payer cher lui aussi son soutien inconditionnel à Guérini, elle a quelques chances face à Roland Blum. Reste à convaincre ses amis Verts. Réponse sur ce dossier dans les tous prochains jours.

Les municipales en vue

Jean-Pierre Mignard est encore moins né de la dernière pluie : entré en politique en 1974 auprès de Michel Rocard – alors au PSU – il adhéra PS en 1984 pour ensuite soutenir Delors dans son projet de candidature aux présidentielles en 1994, et finira par devenir président de Désirs d’Avenir de Ségolène Royal en 2007.

Il aurait aussi aimé courir pour la gagne et a donc envisagé de pouvoir se présenter dans la circonscription de Henri Jibrayel, si ce dernier avait été “empêché” suite à la plainte de Samia Ghali. Mais si vendredi dernier la commission des conflits du PS a bien donné raison à la sénatrice-maire du 15/16 et donné un blâme à Jibrayel, cela ne l’empêche en rien de se représenter. Adieu donc les quartiers nord.

L’autre piste évoquée était que Mignard soit le suppléant de Marie-Arlette Carlotti qui elle souhaite être candidate dans la 5e face à Muselier. Avec une chance de s’asseoir sur les bancs de l’Assemblée nationale, au cas où “MAC” battrait Muso puis serait nommée au gouvernement par son ami François Hollande, devenu président de la République. Un scénario qui a quand même autant de chance de se réaliser que de voir Marsactu obtenir un budget publicitaire de la ville de Marseille ou du conseil général. Bye Bye, Marie-Arlette.

Après donc avoir hésité longtemps, et envisagé un autre parachutage, Jean-Pierre Mignard s’est donc décidé à sauter sur la Corniche, 2014 en vue. “Après si le sursaut se produit il s’agira d’apporter ma pierre pour aider les socialistes aux municipales” a-t-il indiqué hier soir, toujours cité par l’AFP. Sans doute le premier d’une longue série comme l’annonce ce matin La Provence, qui indique qu’Olivier Ferrand, le patron du think tank du PS Terra Nova, pourrait être le prochain sur la liste.

Un lien en savoir plus avec la wikibio de Jean-Pierre Mignard

Un lien Réactualisation mercredi 23 novembre 17H15 . Un parachutage qui commence à faire beaucoup de bruit sur la corniche. Notamment car Jean-Pierre Mignard a indiqué à l’AFP être ” pour l’instant le seul candidat socialiste dans la 2 ième circonscription”. Une déclaration contestée par Nathalie Pigamo qui réagit dans les commentaires ci-dessous , et par un autre militant socialiste marseillais Bertrand Mas qui nous a contacté et dont nous publions ici la lettre adressée il y a quelques semaines à Martine Aubry et dont il attend toujours la réponse.

Cet article vous est offert par Marsactu

À vous de nous aider !

Vous seul garantissez notre indépendance

JE FAIS UN DON

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. pippelette pippelette

    Très bonne nouvelle,
    Du sang neuf dans les bouches du Rhône c’est bon signe… Jean Pierre Mignard est une éminente personnalité du Parti Socialiste. Mr Tian a du souci à se faire Mennucci et Mignard sur le dos….. ca va pas être simple…

    Il ne manque plus qu’un parti rénové et ordre de marche pour aller à la victoire en 2014

    Signaler
  2. eric scotto eric scotto

    Marseille justifie avec cette candidature courageuse son attractivité, son potentiel non exploité ainsi que sa longue histoire d’accueil.
    Contrairement au refrain habituel : “aucune chance”, je crois que le député sortant sera cette fois ci davantage menacé par la conjoncture municipale et nationale dégradée à laquelle il a contribué ainsi que par la qualité de l’opposition qui lui est annoncée.
    Enfin, pour d’autres, même si seule la victoire est jolie on peut estimer qu’à vaincre sans péril on triomphe sans gloire.

    Signaler
  3. charlessxx charlessxx

    Et pourquoi pas Jean-Pierre Mignard élu avec une belle campagne, une image de candidat socialiste honnête et compétent (ça fait tâche par ici…) un joli score au delà de 35% et une triangulaire… C’est tiré par les cheveux, mais c’est possible !

    Signaler
  4. Nathalie Nathalie

    Spécial dédicace à M Boucaud qui voit en moi une tendre. J’aurais voulu qu’on suive un peu plus mes combats avant de me qualifier de ce pseudo qui je n’ose pas croire ça de vous paraît un peu sexiste… Quant à mes connivences tiens tiens qui vous a dit ça ?

    Chère Martine,
    Cher Jean-David,

    Par la présente, je vous prie de bien vouloir prendre en compte ma candidature en tant que titulaire dans la 2ème circonscription des Bouches-du-Rhône.

    Si je suis conseillère municipale des 6ème et 8ème arrondissements de Marseille seulement depuis 2008, voilà maintenant plus de 10 ans que je milite dans ce secteur.

    Suppléante de Francis Allouch, en 2002, alors que je suis animatrice fédérale du MJS. Je suis ensuite candidate titulaire pour les législatives de 2007.
    Deuxième de liste pour les municipales de 2008 sur le 4ème secteur de Marseille, je suis depuis la seule élue socialiste des 6ème et 8ème arrondissements tous mandats confondus.
    Par ailleurs, ma présence aux différentes réunions associatives, de CIQ, mais aussi mon travail en tant que vice-présidente du groupe Faire gagner Marseille au sein du conseil municipal sont autant d’atouts qui je crois peuvent légitimement apporter un bénéfice dans cette campagne.
    De nombreuses fois ce secteur a été laissé à l’abandon car marqué par une trop forte présence, comme vous le savez, de la droite. Or, je pense qu’aucune citadelle n’est imprenable et aucun combat n’est peine perdu, mais à la condition que les citoyens de ces arrondissemnts puissent se rassembler auprés d’un élu qui ne les abondonne pas une fois la bataille terminée. C’est en travaillant au quotidien que l’on peut arriver à la victoire.

    C’est notamment pour toutes ces raisons que je pense pouvoir représenter dignement notre famille socialiste sur cette circonscription.

    Mon militantisme se retrouve dans mon action au sein de la section du 6ème arrondissement de Marseille, au sein de la Fédération en tant que secrétaire fédérale chargée de l’animation des sections, au sein du parti en tant que conseillère nationale.

    Je termine donc simplement par ces quelques mots : au moment où la fédération des Bouches-du-Rhône connaît une période particulièrement difficile et qu’elle essaie d’amorcer une nouvelle rénovation, au moment où le Parti socialiste lui-même s’inscrit dans une démarche de modernité, d’ouverture et de renouveau, ma candidature participe de cette logique.

    En effet, jeune élue, jeune maman de 32 ans, je pense pouvoir être un des symboles d’une vraie dynamique au sein de notre département mais aussi pour mon parti.

    Dans l’attente de votre décision, permettez-moi chère Martine, cher Jean-David de vous exprimer toutes mes amitiés socialistes.

    Nathalie PIGAMO

    Ps : vous remarquerez que je ne représente pas de suppléant. Je pense en effet que cette circonscription particulièrement difficile justifie le fait que la suppléance ne soit pas choisie par moi seule mais soit pourquoi pas une ouverture à nos partenaires.

    Signaler
  5. Pascal Pascal

    J’ai du mal à voir dans ce parachutage un quelconque “sang neuf” ni le début d’une rénovation du PS 13. Déjà que le BN du PS a décidé de ne pas laisser s’exprimer les adhérents sur les candidatures mais en plus on impose un éléphant, proche de l’ex couple Royal-Hollande. Sacrées méthodes dignes d’un autre temps.
    Surtout que ce parachutage s’impose face à la candidature d’une jeune élue de ces quartiers ! on croit rêver !

    Signaler
  6. etranger etranger

    Il n’y avait donc personne de compétent à Marseille pour envoyer un parachute ?

    Signaler
  7. chris chris

    Olivier Ferrand, centre gauche, dynamique, compétant en matière économique, et accessoirement marseillais; Jean-Pierre Mignard, homme à l’intégrité indiscutable dans le contexte que l’on connait, deux “parachutages” que je ne pourrais qu’approuver. J’espère que l’UMP fera de même, plus il y-aura de gens compétents, et intègre dans la sphère politique locale, plus les débats seront de qualités et mieux la ville se portera.

    Signaler
  8. 13énervé 13énervé

    Mr Mignard est très bien, mais qu’il soit désigné par les militants et là on pourra enfin tourné cettes ombre page!
    DES ELECTIONS POUR LES MILITANTS DES BDR!!! (Et oui en plus il n’y a pas QUE Marseille!!)

    Signaler
  9. Pascal Pascal

    D’habitude, j’entends parler de “sang neuf” en terme de renouvellement des générations, diversités…ici, c’est le sang neuf par le parachute, tout un concept !

    Signaler
  10. Nathalie Nathalie

    A M Boucaud je ne savais pas qu’il fallait être insensible et sans la moindre émotion pour gagner une élection je pense que les citoyens mérite mieux mais bon ce n’est que mon avis sur les histoires comme vous dites si tout ceux qui n’on pas parlé sant dans un camp défini par vous mêmes j’en prends acte.
    A Pipelette sache que quota s’écrit comme ceci ! Et que je n’ai pas été désigné par Paris moi mais nommé par un 1er secrétaire fédéral et par mon courant tout comme Yannick Ohanessian (courant Hamon) et Momo Rafaï (courant Aubry) donc si cela fait de moi la personne d’un clan on doit certainement être dans le même…

    Signaler
  11. Alain Le Lougarou Alain Le Lougarou

    Le tandem ineffable CARLOTTI MENNUCCI fait semblant de se réjouir de la venue de JP MIGNARD car celui – ci leur est imposé par F.HOLLANDE avec la bénédiction de S.ROYAL qui n’a pas oublié les trahisons de ces derniers et de JN.GUERINI lors du congrès de Reims.
    JP MIGNARD va venir faire un tour de piste tout en s’occupant de la campagne présidentielle de son ami HOLLANDE;
    S’agissant des investitures le PS national a fait un très mauvais choix :comment peut-on dire que MENNUCCI qui a été couvé par JN GUERINI dont il fût le porte parole en 2008 et la cumularde CARLOTTI porte parole de du même GUERINI en 2008 représentent le renouveau?De plus le premier aura sur sa route L NARDUCCI et la seconde le réputé F;FRANCESCHI qui est l’élu d’un tiers de la circonscriptionde MUSELIER
    Enfin mettre l’ex communiste BOET contre TEISSIER c’est assurer une élection royale à TEISSIER et liquider MASSE alors q(il pouvait laminer BLUM au profit d’un parachutage EEV tout simplement parce que MENNUCCI le redoute comme prétendant sérieux aux municipales de 2014 c’est un immense gâchis.

    Signaler
  12. pique boufigue pique boufigue

    ces socialistes ils vont vendre pere et mere pour arriver à la mairie,c est vrai il ont deja troqué des voix des vert s contre des circo et centrale nucleaire.
    c est ca le reve de hollande ,non merci.

    Signaler
  13. distrait distrait

    puique de toute façon il ne pourra y avoir qu’un parachuté sur la Kahn-ebière, autant que ce soit DSK.
    Les marseillais sauront faire la nuance entre les mains balladeuses et les doigts dans la confiture et on aura un maire de dimension internationale.

    Signaler
  14. léonT léonT

    Si la fédération 13 du PS a été mise sous tutelle, c’est parce que pendant des années les frères Guérini assistés de Balalas et d’autres du même acabit ont eu moultes comportements anti démocratiques (et aussi peut-être criminels si l’on en croit le juge) qu’ils ont recruté à tour de bras une “raille” considérable, et ceux qui ici réclament des élections de militants à la fédération des BdR sont irresponsables, ou de ce sérail ? Il faudra des années pour épurer les militants “clientèle” et organiser de vraies et belles élections à Marseille et dans plusieurs fédérations des BdR

    Signaler
  15. Milou Milou

    Qui avait dit que le PS est un parti de candidats et non de militants ?
    Menucci magouille. Dans le camp de la MNEF, puis de Dray et Mélenchon, puis de Royal, puis de Guérini, puis de Vauzelle, il a quand-même les dents longues, le mec ! Sans scrupules, surtout.
    Carlotti, ancienne du CERES de Chevènement, a elle aussi le goût de tous les râteliers. Faut bien se caser, Monsieur…
    Ghali, portée sénatrice par un Guérini empereur, qui s’écharpe avec un Jibrayel cité dans l’affaire des faix permis bateau.
    Guérini, qui s’accroche au bateau pour faire couler les autres.
    Allez, on vire tout ça et on met des jeunes ? Chiche. Je parle de jeunes de gauche, bien sûr. Il serait temps !

    Signaler
  16. chepatout chepatout

    Tout a fait d’accord avec Alain le lougourou sur l’analyse politique. Quant à Mignard, peut-il être un symbole de la rénovation du PS 13 ? je suis plutôt dubitatif pour ma part. Pour les parachutages, je crois qu’à l’époque même Pasqua avait refusé…

    enfin, dans la Provence de ce jour, j’ai lu que Mme Aubry était en train de constituer une équipe de choc pour marseille, objectif 2014…en expliquant qu’il était temps de faire primer l’intelligence sur les batailles de rues . MDR ! militants et élus de ce parti, j’espère que chacun se reconnaitra dans ses propos ! ahahahah…la droite n’aurait pas fait mieux, énorme !

    Signaler
  17. romeopaca romeopaca

    Pigamo participer à la rénovation du PS marseillais ? c’est un gag ! De pure lignée guériniste&co, croit elle vraiment à ce qu’elle dit dans sa lettre ? Pense-t’elle sincèrement que les marseillais vont continuer à croire ses salades et l’attendre pour changer la ville et porter les combats de 2012 ?
    A force de bouffer à tous les rateliers, on se retrouve seule, c’est sûr çà fait mal, mais surtout ça laisse la place à d’autres.

    Personnellement , je ne vois pas de quoi rougir à recevoir Monsieur Mignard ! De l’oxygène !

    Signaler
  18. marine marine

    Le moins que l’on puisse dire c’est que ça magouille fort ! Et que cela arrange beaucoup de monde. Ailleurs on aurait criée, la presse indépendante surtout, à la grosse manipulation ! Ailleurs, on aime pas les parachutages, surtout quand le parachuté est un intime du grand chef . Et puis, la rénovation pour ça c’est décevant, non ? On lutte contre le clientélisme et c’est encore le clientélisme qui triomphe. Bien sûr c’est pas le même, il fait moins couleur locale celui là. Et puis venant, ou avec la bénédiction de Mennucci, ça pousse moins à la critique. Faudrait pas se faire taxer de Gueriniste…. Enfin, j’observe avec quelle condescendance on aura traité ceux qui au PS ont fait acte de candidature pour cette circonscription. Jean-Pierre Magnant lui dit que c’est personne, sympa. Votre article n’est guère plus aimable envers Nathalie Pigamo que l’on a vu souvent prendre des positions courageuses au conseil municipal. Enfin, là n’est pas la question. Pour tout dire, je trouve les marseillais passifs, la presse trop complaisante, et les politiques identiques que par le passé : ils ne veulent pas le pouvoir, ils veulent tout le pouvoir. Faisons en sorte que les ambitieux d’aujourd’hui se conduisent mieux que ceux d’hier. Les marseillais ne sont pas d’un clan, ils sont de Marseille.

    Signaler
  19. Karine Karine

    Le PS montre ici toutes ses limites. Sous prétexte de rénover, on fait n’importe quoi et surtout on case les petits copains qu’on arrive pas à caser peut être ailleurs. Il y a un système Guérini comme il y a un système “Solférino” dont certains élus ici, je pense à Patrick Mennucci ou à MA Carlotti, en sont les porte-paroles. Et ce système n’a rien à envier à l’autre. Aucune rénovation à l’horizon. Bien triste pour les militants du PS 13, bien triste pour les marseillais. Allez, du balai!! faisons place à une nouvelle génération, et ça commence par le refus de Monsieur Parachute dans une circo où une jeune élue socialiste est déjà implantée. Tout mon soutien à Nathalie Pigamo ! Courage Madame !

    Signaler
  20. LADRESSE LADRESSE

    Mais qui es-tu Romeopaca pour dire ça ? Ceux qui refusent d’être, de
    légitimer la guerre des clans mais veulent œuvrer pour le collectif sont
    donc des cibles toutes désignées ? Ça vous dérange tellement une jeune femme
    engagée qui œuvre depuis des années pour son parti et défends les citoyens
    sur le terrain ? C’est trop facile de profiter de la situation du PS 13 pour
    stigmatiser des militants qui se battent au quotidien, non pas pour des
    idées et non des personnes.

    Signaler
  21. laurence13 laurence13

    Le PS a besoin de personnes comme Nathalie Pigamo, ni parce qu’elle est
    jeune, ni parce que c’est une femme, mais parce que c’est une jeune femme de
    convictions déterminée à faire du PS autre chose qu’un champ de bataille, un
    espoir pour tant de citoyens qui ont besoin de la gauche.

    Signaler
  22. as13 as13

    Monsieur Mignard est sans doute une personnalité qui a beaucoup de qualités,
    il peut certainement apporter beaucoup au PS, mais vouloir s’imposer face à
    une personnalité qui s’implique au quotidien sur le terrain pour faire
    bouger les choses n’est pas pertinent et encore moins légitime ! Je suis sur
    qu’il y a bien d’autres moyens pour lui de se rendre utile…

    Signaler
  23. andre13 andre13

    Nathalie, ton parcours exemplaire est un exemple pour beaucoup de jeunes et
    les socialistes devraient s’en inspirer. Surtout ne lache rien !
    Pour une fois qu’une élue fait son travail avec efficacité, justesse et
    dynamisme, ce serait suicidaire de ne pas l’aider à aller encore plus loin.

    Signaler
  24. lucide lucide

    J’adore quand les camarades entonnent “Nathalie mon guide” et j’aime aussi l’abnégation sauf qu’il faut savoir aussi se regarder dans une glace avant de se battre pour des nèfles.
    En un mot : Etre lucide

    Signaler
  25. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Savoureux, cet article relu avec quelques mois de recul. Notamment ces lignes : “(…) au cas où “MAC” battrait Muso puis serait nommée au gouvernement par son ami François Hollande, devenu président de la République. Un scénario qui a quand même autant de chance de se réaliser que de voir Marsactu obtenir un budget publicitaire de la ville de Marseille ou du conseil général.”

    A défaut d’avoir obtenu le budget de pub évoqué, on espère que l’auteur si clairvoyant de ce “scénario” a payé une tournée de pastis à toute la rédaction.

    La prévision est un art difficile, surtout quand elle concerne l’avenir…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire