Grèves à Marseille : le stade Vélodrome intouchable

À la une
le 19 Oct 2010
3

Pour l’agence de presse internationale Reuters, pas de doute, « Marseille est en train de se faire un nom de capitale de la contestation sociale française ». A l’origine d’une bonne part des difficultés en approvisionnement en carburant dans l’Hexagone avec le blocage du terminal pétrolier du port et des raffineries, la ville connaît également des grèves dans les cantines et surtout chez les éboueurs.

Métro à la normale pour le match

Patrick Rué, secrétaire adjoint des territoriaux du syndicat FO, qui a la haute main sur ce secteur, a en ligne de mire « le seuil critique de 8 000 tonnes » d’ordures et s’apprête à dégainer l’arme du blocage des tunnels, au coeur de la circulation d’une ville où trois autoroutes débouchent dans le centre.

Mais alors que le patronat s’indigne des « poubelles de la honte » qui surprennent les touristes et attirent les cars régie de France 2 et les rats qui font peur au gamins, une petite enclave résiste à cette protestation massive contre la réforme des retraites : le stade Vélodrome. Ce soir, le onze olympien – qui coulera d’ici une dizaine d’années une retraite dorée – affrontera comme prévu les Slovaques du MSK Zilina en Ligue des champions. Devant un public qui sera ravi d’apprendre que la ligne 2 du métro, limitée à un passage toutes les quinze à vingt minutes en journée, reviendra à son plein niveau de service le soir pour desservir le stade.

« Ne pas pénaliser les supporters »

Idem du côté de la régie municipale du stade, dont les agents assureront le match, tout comme OM-Nancy le week-end dernier. FO aurait-il peur de dégainer l’arme atomique – le blocage d’une rencontre européenne ? Patrick Rué dribble tranquillement : « On pense que les moyens d’action sont ailleurs. Avec une dizaine de personnes, on n’a pas les capacités de pouvoir le bloquer, sinon on ne se serait pas privés ». Inquiétant quand on sait l’attachement du maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (UMP) à une gestion en régie de l’équipement…

De toute manière, comme le note La Provence, c’est l’union sacrée chez les syndicalistes comme les politiques, qui ont bien compris qu’il est plus que risqué de toucher au club mythique. Le mot d’ordre : « il ne faut pas pénaliser les supporters ». Espérons dans ce cas que les abords du stade aient été nettoyés.

Un lien Grèves : et maintenant les tunnels, sur Marsactu

Stade Vélodrome
Stade Vélodrome, 3 Boulevard Michelet, 13009 Marseille, France

Cet article vous est offert par Marsactu

Cet article vous a plu ?

Vous seul garantissez notre indépendance

JE M’ABONNE À PARTIR DE 1€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. toine toine

    On croule sous les poubelles, notre économie est à l’agonie mais le stade est sian et sauf.
    Ouf tout va bien sous le soleil!

    Il y a des gifles qui se perdent!

    En attendant, la situation de a ville est catastrohique. Risée du monde entier, pauvre Marseille n’a pas fini d’êre pauvre!

    Signaler
  2. nanette nanette

    2 réactions: morte de rire… et scandalisée… nous frisons le ridicule et l’on sait bien que le ridicule ne tue pas, mains enfin, quelle honte: la galère pour les gens qui vont travailler et pour l’économie de la ville…et le “consensus – paix sociale retrouvée” pour ne pas pénaliser les supporters… Notre société va décidemment bien mal, qui ne sait plus où sont les valeurs sociales, les vraies! on est tombé sur la tête…

    Signaler
  3. blasé blasé

    Y en a qui manifestent pour conserver leur retraite à 60 ans, y en a qui se plaignent que la vie devient de plus en plus dure.
    Mais c’est à pleurer de rire, le velodrome reste plein (Quand on connait le prix des places ????) et personne ne vient pertruber ce petit monde de nantis.
    Faut arrêter le délire.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire