Grâce à Fillon, le nouveau bienfaiteur de Marseille, Gaudin baisse les impôts avant même de les avoir augmentés…

À la une
le 29 Mar 2010
1

Jean-Claude Gaudin va arriver en sifflotant ce matin au Conseil Municipal de Marseille. Il a toujours eu du bol Jean-Claude. Ces dernières semaines, pourtant, les mauvaises nouvelles s’accumulaient. Comme disait son ancien copain Chirac, « les emmerdes elles volent toujours en escadrille » .  La déculottée aux Régionales, Sarko qui veut le virer de la présidence du comité des investitures à l’UMP ( il s’en remettra), une « gouvernance partagée » à Marseille Provence Métropole (MPM) qui fait qu’ en réalité rien ne bouge à Marseille ( à part les syndicats) un chômage qui remonte nettement, un Marseille Capitale Culturelle 2013 qui sent de plus en plus la kermesse géante, et le dauphin Muselier qui n’attend que d’être calife à la place du calife…

Mais heureusement, les « petits » ont écrasé samedi soir les bordelais, 3 à 1, et gagné la première coupe depuis que Gaudin est Maire de Marseille. Jean-Claude n’y connait rien au foot, il n’aime pas ça. Les habitués de la « TP » ( la Tribune Présidentielle)du Vélodrome comme on dit chez les VIP marseillais,  ne le voient quasiment jamais, et quand exceptionnellement il vient, il part à la mi-temps. Mais samedi soir, au stade de France, Jean-Claude est resté jusqu’au bout. Et il a savouré ce grand moment. Ce qui lui a fait le plus plaisir ? C’est sans doute quand  il a vu la tête d’enterrement de son « ami » Alain Juppé, le Maire de Bordeaux. Juppé faisait un peu la même tronche que Xavier Bertrand dimanche dernier sur le plateau de TF1. Malgré les sourires de façade, Alain et Jean-Claude se détestent cordialement. Il était donc vraiment aux anges le Jean-Claude. Puis le bain de foule hier après-midi depuis le balcon de l’Hotel de Ville. La vie est belle dans ces cas là. « panem et circences » ( du pain et des jeux) pour le peuple comme on disait à Rome.

Du coup, la nouvelle augmentation des impôts locaux pour 2010 lors du vote du budget ce matin au conseil municipal, devrait passer comme les ballons olympiens samedi soir entre les gants de Ramé. Une augmentation, qui contrairement à ce que raconte Gaudin dans la Provence depuis plusieurs jours devait bien être de 3,7% , et que suite à la claque de l’UMP aux Régionales, notre bon Sénateur-Maire a décidé de ramener à 2,9%. Ce qui avec la part de « l’Etat », comme marsinfos vous l’a dèja expliqué, qui est de 1,2% et sur laquelle le Maire de Marseille n’a pas de prise, l’augmentation prévue était en réalité de 4,9% et elle sera de 4,1%. Evidemment, dit comme ça c’est moins vendeur que de passer de 4,9% à 2,9% comme nous l’expliquent Gaudin et La Provence… Deuxième gros coup de com de Jean-Claude : la raison de cette soudaine générosité. Bien sur ca n’a rien à voir avec les scores piteux de l’UMP aux Régionales. Tout ça c’est encore du délire de journalistes socialisants . Et non, c’est grâce à François Fillon, notre bon Premier Ministre. Pris d’un soudain coup de foudre pour la cité phocéenne, Fillon aurait décidé de faire un beau cadeau ( c’est son genre) aux marseillais et à son grand ami Jean-Claude. Comme ça, rien que pour nous faire plaisir. Ben voyons. On y croit. Il nous prendrait pas pour des jambons, des fois ? En réalité, Marseille, comme d’autres villes, va effectivement bénéficier d’un changement du mode de calcul  de la « dotation à la solidarité urbaine », une aide que l’Etat verse chaque année aux communes qui rencontrent des difficultés sociales et économiques, et qui va augmenter en 2010, apportant près de 9,5 millions d’euros supplémentaires dans les caisses de la ville. C’est une bonne nouvelle. Mais cette nouvelle n’est pas très fraiche. Gaudin savait depuis le 5 février dernier qu’il aurait cette aide supplémentaire, quand il parlait pourtant à l’époque d’une hausse des impôts de 4,9%…  Quand à l’autre cadeau de Fillon, les 5 millions d’euros apportés pour le financement des pompiers, c’est aussi une bonne nouvelle, on espère simplement que ce sera la même chose, chaque année, sinon rien n’est réglé…

Si Jean-Claude Gaudin ne lit pas beaucoup l’Equipe, il sait en revanche bien lire les sondages et prendre le pouls de l’opinion. Et il ne lui a pas échappé que la côte de son ami Sarko était au plus bas , et que François Fillon le devançait aujourd’hui largement.  Du coup , oublié Sarko, il n’y en a plus que pour « François ». François Fillon, par ci, François Fillon par là… Le tout illustré par une belle photo dans La Provence ou l’on voit le Maire de Marseille et Le Premier Ministre prêts à s’embrasser sur la bouche, comme Brejnev et Honeker au bon vieux temps, et le tout avec un titre évidemment magnifique  » Marseille, 2,9 % de hausse des impôts, grâce au Premier Ministre ». Bravo Jean-Claude, du grand art, un grand champion. Ca vaut bien une belle coupe…

Un lien Marseille, 2,9% d’impôts, grâce au Premier Ministre sur laprovence.com

Un lien Suite à la claque des Régionales, Gaudin n’augmentera pas les impôts aussi forts que prévu sur marsinfos.fr

Un lien la bombe du prochain Conseil Municipal, encore une  augmentation record des impôts locaux sur marsinfos

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Albert Albert

    Et si tout simplement, on supprimait le bataillon des marins-pompiers de Marseille, qui sont ce pour quoi Fillon a payé ? A l’heure des économies d’échelle, ils font doublon avec tous els services du SDIS13

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire