[Galères de piétons] Marsactu recueille 1500 contributions et interpelle les collectivités

Actualité
le 27 Avr 2022
7

Après le succès de notre enquête participative, les données récoltées ont été anonymisées et transmises à la Ville de Marseille et à la métropole. L'association 60 millions de piétons lance aussi une nouvelle carte interactive qui permettra de poursuivre le travail de collecte des signalements.

Une rue où le trottoir est rendu inaccessible par les stationnements gênants. (Photo tirée de l'enquête participative)

Une rue où le trottoir est rendu inaccessible par les stationnements gênants. (Photo tirée de l'enquête participative)

“Le chantier de la gare Saint-Charles a supprimé un passage piéton et une voie pour les voitures. Aucune solution de remplacement n’a été mise en place. La traversée des piétons a été rétrécie, c’est encore plus de bazar !” Cette histoire n’a rien d’anecdotique. Elle fait partie des quelque 1500 témoignages récupérés par Marsactu à […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. LN LN

    Audrey Gatian semble plus concernée que la Métropole, mais c’est sans surprise. Avec le nouveau “partage” du territoire marseillais ça va donner en renvois de balles. Mais en tous cas, cela prouve que la concertation des citoyens sur leur quotidien, sur un sujet précis, ca marche. Si en plus c’est porté par notre Gabian, ça crédibilise la démarche et assoit sa notoriété !
    Il y a plus de 10 ans, Marsactu avait proposé MarseilleCarticipe, vaste consultation sur la vie marseillaise et aucun elu, à la veille des municipales ne s’en était saisi. Il y avait pourtant de bonnes idées, du bon sens, de la !ogique, du beau, du farfelu, tout ce qu’aurait punousrndrlavie

    Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      le stationnement de surface est et a toujours été de compétence mairie ( pouvoir de police du maire ) mais la police municipale, il existe même une police du stationnement n’a pas l’air très active en dehors peut être de l’hypercentre

      Signaler
  2. LN LN

    ….tout ce qui aurait pu nous rendre la vie plus belle et plus douce !

    Signaler
  3. Happy Happy

    Bravo Marsactu ! Du journalisme participatif et une interpellation très documentée et concrète des élus, sur un enjeu quotidien.

    Signaler
  4. Electeur du 8e Electeur du 8e

    On espère en effet que la mairie va se saisir du sujet s’agissant des compétences qui sont ou seront les siennes. Pour l’instant, son action a surtout été contre-productive : elle a autorisé de multiples entreprises à déployer des flottes de trottinettes et de vélos en free-anarchy sans se préoccuper au préalable du stationnement de ces véhicules… qu’on retrouve par conséquent un peu partout en forme d’obstacles supplémentaires sur les trottoirs. Ailleurs, on a fait l’inverse : d’abord aménager des emplacements de stationnement, ensuite autoriser ces flottes. Faut croire que le bon sens est une denrée rare.

    On nous avait annoncé triomphalement l’été dernier qu’à partir de la rentrée 2021 ces véhicules ne pourraient se garer que sur des emplacements obligatoires, et que la sanction en cas d’abandon n’importe où serait l’impossibilité de mettre un terme à la course, et à la durée de facturation. Une obligation restée si virtuelle que dans mon quartier, son effet est parfaitement invisible.

    Signaler
  5. vékiya vékiya

    bien vu le gabian

    Signaler
  6. JC JC

    Mais pourquoi la police, la municipalité ne dressent-elles pas des contraventions?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire