Finie depuis un an, la première partie du parc de la porte d’Aix attend son ouverture

Actualité
Benoît Gilles
11 Avr 2019 11

Depuis un an, Euroméditerranée a fini la première partie du futur parc urbain de la porte d'Aix. Mais la Ville de Marseille, qui en a récupéré la gestion, refuse de l'ouvrir tant qu'un local à gardiens n'est pas fourni. Une ouverture en juin se dessine enfin.

La phase 1 du projet est finie depuis l'été 2018. Photo : Emilio Guzman

La phase 1 du projet est finie depuis l'été 2018. Photo : Emilio Guzman

Tout est question d’échelle. Au beau milieu du chantier toujours en cours de la porte d’Aix, un carré de verdure attend patiemment son ouverture. Celle-ci est programmée pour juin. Du côté d’Euroméditerranée, on croise les doigts. L’établissement public s’était engagé à une livraison en deux temps de cet espace vert, si rare.

Si on prend un peu de hauteur, c’est le seul parc public à l’échelle du centre-ville. L’autre petit morceau de verdure est l’ancien port antique de la ville, uniquement accessible aux visiteurs du musée d’histoire et actuellement en chantier.

Le carré de verdure de la porte d’Aix, grillagé et planté de 300 espèces différentes, attend patiemment depuis un an son ouverture au public. Une paille à l’échelle de l’histoire de la ville. En 2007, l’aménagement de la porte d’Aix et la taille du futur parc étaient un des points de débat entre les deux principaux candidats aux municipales, Jean-Noël Guérini et Jean-Claude Gaudin. Après plus de dix ans d’attente, un an de plus ou de moins…

« La première phase est finie depuis un an, confirme Nicolas Mattéi, en charge du projet au sein de l’établissement public. De fait, il est très rare qu’un parc soit livré et ouvert au public immédiatement après sa livraison. Les plantes sont jeunes, fragiles. Nous avons donc attendu l’automne pour livrer la première partie du parc ». Mais depuis, celle-ci traîne encore les pieds.

« Un parc sans gardien ? En quelques jours, il n’en restera plus rien »

Plus exactement, la Ville n’envisage pas de gérer un parc si celui-ci n’est pas gardé. « Franchement, vous imaginez un parc sans gardien à la porte d’Aix ? En quelques jours, il n’en restera plus rien, plaisante Monique Cordier, l’adjointe aux espaces verts. Pour nous, il n’en était pas question. Or, si vous mettez un gardien dans un parc toute la journée, il faut bien un endroit où il puisse se reposer, aller aux toilettes… Cela n’était pas le cas dans le parc tel qu’il nous a été livré. »

En fait, ce local pour les gardiens existe bel et bien mais dans la seconde partie du parc qui ressemble encore à un chantier. D’ailleurs, quand on évoque le sujet du local pour les gardiens, la présidente d’Euroméditerranée, Laure-Agnès Caradec, cite spontanément le chantier de la résidence étudiante Sens que le promoteur Amétis est en train de construire à l’entrée du parc, côté autoroute du soleil. Ce n’est pas pour rien : la Ville est censé y acquérir 300 mètres carrés pour y installer une buvette et le fameux local pour les gardiens et les jardiniers.

Plan d’Euméditerranée du futur plan. La parc provisoire est à gauche du carré vert.

« À peine un square »

En attendant que celui-ci soit livré, courant 2019, Euroméditerranée doit mettre en place un préfabriqué pour accueillir local à râteaux et lieu de repos et ainsi permettre une ouverture début juin. « Je crois que cette histoire de local est un prétexte, soupçonne Patrick Rué, le patron du syndicat FO des territoriaux. D’après ce que je sais, la Ville considère que c’est à peine un square et que ça ne vaut pas le coup de le faire garder. Il faut ensuite trouver le personnel pour le faire ».

La possibilité d’une ouverture en début d’été n’est pas arrivée jusqu’aux oreilles du syndicaliste. « Il faudra que la Ville prenne une décision qui passe devant le comité technique », note-t-il. Or, toute décision qui influe sur les conditions de travail des agents doit au préalable être examinée par cette instance paritaire qui se réunit avant chaque conseil municipal. Le prochain est en juin.

Monique Cordier n’écarte pas encore complètement cette possibilité en cas de mise à disposition d’un local provisoire, sans rien confirmer formellement. En cas de refus de la Ville, la phase 1 rejoindra la phase 2 pour une inauguration à l’automne. Après tout, la date de livraison initialement prévue était en 2016. Une paille…

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE SPECIALE – 2 MOIS pour 2€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.


A la une

La discrète vente de la villa de René Egger, l’architecte du Marseille d’après-guerre
Hissées sur les hauteurs du Roucas-Blanc, les luxueuses villas du Parc Talabot s'étendent dans l'enceinte fermée de la résidence. Parmi elles, une villa sur...
Le port suspend son projet de réaménagement du quai de la Lave pour « concerter » à nouveau
Le port a décidé de remettre l'ouvrage sur le métier. Un an et demi après avoir lancé un appel à manifestation d'intérêts pour le...
Emmanuel Patris (Un centre-ville pour tous) : « La charte du relogement n’est pas respectée »
Un centre-ville pour tous fait partie des associations qui ont participé aux négociations de la charte du relogement pour les personnes évacuées, finalement signée...
À peine libérée de sa tutelle, la fédération des chasseurs 13 déraille à nouveau
À peine sortie d'une année sous la tutelle d'un administrateur provisoire, la fédération des chasseurs des Bouches-du-Rhône pourrait y retourner. Malaise social, gouvernance défaillante,...
[La gloire de nos pierres] La bastide de Pagnol devenue temple maçonnique
Souvenez-vous. Le petit Marcel Pagnol, la famille encombrée de paquets, qui traverse anxieusement les terrains de superbes demeures à l'aide d'une clé secrète, raccourci...
La mairie « privatise » une partie du chemin qui mène à la plage de Corbières
"C’est scandaleux qu’ils aient installé ça, en plus c’est pas un petit portique, quoi !", s'agace un passant. "Je viens ici tous les jours,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire