Elus d'EELV et riverains manifestent pour "libérer la Porte d'Aix"

À la une
le 19 Oct 2011
24

C’est une histoire qui mêle misère sociale, abandon de l’espace public, emballement médiatique, communication institutionnelle et méconnaissance des réalités du terrain. Au départ, on a un des rares espaces verts du centre-ville, où l’on voyait les riverains, souvent âgés, discuter assis sur la pelouse, à l’ombre, à la fraîche. Après la révolution tunisienne, les jeunes qui ont traversé la Méditerranée viennent s’y échouer, avant pour la plupart une dernière escale à Paris ou un retour au pays.

Puis, au cœur de l’été, Marseille se retrouve sous les feux de la rampe médiatique, avec dans l’œil du cyclone la porte d’Aix. Symptôme comme un autre d’années d’attention et de présence en pointillé des pouvoirs publics, le « parking squatté » suscite l’incrédulité. Et à cinquante mètres de là des Roms, quelques uns des expulsés sans relogement de la multitude de camps (il est vrai illégaux) de la ville, interpellent, s’agissant de l’une des portes d’entrée de la deuxième ville de France.

« Pelouse interdite »

La réponse ne tarde pas : entrées du parking condamnées, expulsion des Roms. Depuis, à grand frais pour Marseille Provence Métropole, gestionnaire du parking, ce dernier est de nouveau exploité « normalement » par Vinci. Entre temps, le préfet de police a changé, le ministre de l’Intérieur Claude Guéant est venu promettre une réponse musclée. Ni l’un ni l’autre ne devaient savoir que les chibanis et les minots du coins fréquentaient aussi la pelouse. Elle restera interdite.

Les semaines se passent, ajoutant leur lot de situations surréalistes à l’image initiale de cars de CRS préservant un espace vert désormais vierge. Un exemple : à leur descente de la navette Cartreize, côté Nord de la place, les étudiants marseillais revenant de leurs cours à Aix-en-Provence voyaient se planter devant eux les uniformes, leur interdisant de prendre le passage – et raccourci naturel vers le centre – par la pelouse. « Faites le tour ». Début octobre, cette saine utilisation des forces de l’ordre n’est plus nécessaire : des barrières sont installées, réduisant la nécessité d’une présence policière. Sans que l’on sache, comme LCM l’a raconté, qui est à l’origine de ce tour de magie.

« Libérez la porte d’Aix »

La mesure ubuesque de trop pour une poignée de militants répondant à l’appel d’Europe Ecologie Les Verts à « libérer la porte d’Aix » et rendre ce coin de verdure aux habitants. Les élus ont tenté, en vain, d’instaurer le dialogue avec les forces de l’ordre, dont l’effectif a été renforcé pour l’occasion. Pas moins de vingt-cinq CRS étaient présents dans le périmètre de sécurité pour empêcher tout dérapage… Pour tout au plus une cinquantaine de manifestants.

Scandalisés par cette situation, certains ont essayé d’entrer dans le parc. Aïcha Muniga, adjointe à la mairie des 1er et 7e arrondissements, déléguée aux solidarités et la lutte contre l’exclusion a même réussi, pour la forme, à mettre un pied sur la pelouse, avant d’être repoussée illico par plusieurs policiers.

Nous les avons suivi cet après midi et avons rencontré deux habitants du quartier de la Porte d’Aix, choqués par la situation.

Un lien Pour Cécile Duflot, secrétaire nationale d’EELV, la situation à la porte d’Aix est « surréaliste », sur Marsactu

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Blaise Blaise

    C’est pathétique de se préter à de pareilles manipulation politiciennes de base… surtout après avoir fait des articles sur le parking qui est à moins de 100m occupé par les voyous.

    Marsactu est moins complaisant d’habitude

    Signaler
  2. céhère céhère

    Bon ce n’est pas grave, il y a plein d’autres espaces verts à dans ce quartier…
    Hein ? Il n’y en a pas ? Comment ? Est-ce que que s’il y en avait, les gens ne préfèreraient pas passer leur temps ailleurs que sur un rond-point ?
    Wé bon mais ho hé hein

    Il y a déjà peu d’espaces publics dans Marseille et la mairie a souvent comme seule réponse de les fermer quand il y a des difficultés.

    Signaler
  3. SAUTERELLE SAUTERELLE

    C’est tout simplement de la provocation, une fois de plus, pour une cinquantaine de manifestants menés par des ecolos dont on ne comprend pas le but, si ce n’est et Blaise à raison, des manipulations politiciennes, le samedi, ils descendent la Canebiere, le lundi ils s’abstiennent et le jeudi, ils ne veulent plus de la pelouse de la Porte d’Aix!!!!!!!!!!!! comprend pas

    Signaler
  4. jexprime jexprime

    Comment la presse peut elle se mobiliser pour ce non événement. 1er reportage ce doit sur France 3 Marseille, les honneurs de vos colonnes.
    Apres les primaires socialistes, l’actualité est elle si faible pour répondre a la provocation d’une dizaine de manifestants ( dixit F3)?
    Les écolos ont apparemment un bon attache de presse !!!

    Signaler
  5. jexprime jexprime

    Et comment osez vous parler dune cinquantaine de manifestants?!!!
    Regardez les images de F3 ou apprenez à compter à votre reporter.

    Signaler
  6. clem clem

    oui, mais cette place est aussi un lieu de pique nique pour les habitant du quartier et des roms y séjournaient.
    Clément
    EELV

    Signaler
  7. fanaco fanaco

    Que d’incompétence chez ces gens là , je serai Aicha M je ferais mieux de m occuper de la propreté du Chapitre ou de la Canebière , celà serait autrement plus constructif .

    Signaler
  8. Silvano Silvano

    EELV a le sens des priorités…. c’est vrai qu’il n’y a pas d’enjeux écologiques en ce moment. Partout et nulle part…

    Signaler
  9. cani cani

    Dans un espace public, qui doit rester propre, nous devons pouvoir circuler librement, en toute tranquilité. Ce n’était plus le cas, l’espace était “squatté”
    nous y avons même vu des tentes !!
    et donc ne répondait plus à la définition de l’espace public

    Signaler
  10. etranger etranger

    il ne se passe rien de mieux à Marseille pour que la télévision perde ainsi son temps ?

    Signaler
  11. Artémis Artémis

    Faudrait savoir ce qu’on veut !
    On protège un espace vert : que veulent de plus les Verts !!!
    Ils préfèrent que cet lieu public soit envahi de toutes sortes de détritus et de gens peu
    civiques qui ignorent la signification de ce mot ! J’avais HONTE lorsque je me trouvais à
    proximité de la Porte d’Aix qu’un pareil spectacle soit offert à nous les marseillais en premier,
    et aux visiteurs de notre belle ville. Que ces bien-pensants de notre société aillent plutôt
    s’occuper des problèmes de propreté plutôt que de nous emmerder avec des sujets choisis
    juste pour faire parler d’eux. Y a de quoi faire, non ! L’égalité ce n’est pas de traîner tout le monde dans la m…, c’est de tirer vers le haut.

    Signaler
  12. nana nana

    A lire l’ensemble des commentaires on comprend pourquoi la xénophobie a encore de beaux jours devant elle…circulez, l’espace public n’appartient pas à tout le monde !

    Signaler
  13. Artémis Artémis

    A nana,

    Par pitié pas d’amalgame ! Que vient faire ici la xenophobie ? C’est tout ce que vous avez trouvé comme argument de réponse ? C’est un peu court jeune homme comme aurait dit
    Cyrano ! Etre propre c’est être raciste ? Faudra que j’en parle à mon chat (je n’ai pas de cheval) qui prend un malin plaisir à être propre à longueur de journée. Faudra que je réfléchisse aussi avant de prendre mes douches ! Au fait, sachez pour votre gouverne que je
    serais mal placée d’être xénophobe : je suis loin d’être née Dupont-Durand, et mes ancêtres n’étaient pas Gaulois ! Alors chère nana, élevez un peu vos propos.

    Signaler
  14. jvinzent jvinzent

    Bonjour,
    je vois que le sujet fait beaucoup réagir, cela montre qu’il intéresse c’est déjà ça. On a rajouté en guise d’introduction et de rappel un petit historique vu par Marsactu de cette fameuse pelouse, qui alimentera peut-être la réflexion de certains commentateurs, notamment ceux qui nous accusent de complaisance avec les manifestants.

    Qu’ils soient peu nombreux et qu’on les trouve ridicules pourquoi pas. Mais le plus ridicule n’est-il pas cette situation ? La porte d’Aix aurait déjà besoin, comme tous les espaces publics, d’un gardiennage municipal, secondé par un soutien policier en cas de pépin.

    Et mettre en avant la saleté et l’occupation des lieux n’y change rien, si ce n’est au contraire de souligner le défi de Marseille, et la réponse incongrue qu’on y apporte : on n’interdit pas la saleté et la misère, fut-ce avec des CRS et des barrières. On la gère, on y trouve une réponse.

    Signaler
  15. Ras_Casseur Ras_Casseur

    “A Marseille La République reconnaissante” cette devise au fronton de l’Arc de Triomphe est symptomatique de l’esprit qui souffle actuellement à la Mairie de Marseille et dans les couloirs du palais de l’Elysée : la politique du vide et des barrières.

    Un parcours de golf serait parfait, l’espace est vert, vallonné, et le green dépasse les 18 trous, creusés à la naturelle par les rats que l’hygiène de la Ville n’a jamais délogé.

    Signaler
  16. Casanovette Casanovette

    Arthémis : ” Ils préfèrent que cet lieu public soit envahi de toutes sortes de détritus et de gens peu
    civiques qui ignorent la signification de ce mot ! J’avais HONTE lorsque je me trouvais à
    proximité de la Porte d’Aix qu’un pareil spectacle soit offert à nous les marseillais en premier,
    et aux visiteurs de notre belle ville.”

    Et moi, Monsieur Arthémis, j’ai honte de vous.

    Signaler
  17. Silvano Silvano

    Ouf ! Je suis passé à travers les griffes de Casanovette. Ça tamponne dur sur le forum !

    Signaler
  18. Manipulite Manipulite

    Ils n’étaient pas 50 manifestants ! Une petite dizaine y compris les journalistes. Le reste de la population passait à côté de leur ridicule banderole sans exprimer une quelconque approbation. La première des libertés c’est la sécurité. Si les CRS partent, l’endroit redeviendra un cloaque dangereux.Les donneurs de leçons généreux vont vite déchanter quand ils se feront agresser dans cet endroit mal famé.

    Signaler
  19. Artémis Artémis

    Si vous aimez tant la m.. dans les rues de Marseille, cher casanovette, mettez-en donc chez vous, il paraît que ça fait pousser les fleurs ! Mais arrêtons ces verbiages qui ne veulent rien dire. Pour vous une ville accueillante, “humanisée” c’est une ville qui laisse s’installer tout et n’importe qui sans piper mot ! Et vous vous étonnez que le front national gagne des voix à chaque élection ? C’est avec des raisonnements de la sorte que vous lui donnez du grain à moudre et…. des suffrages dans son escarcelle. Continuez de la sorte… à moins que vous ne soyez un de ces incendiaires qui crient “au feu” ensuite… A savoir…. Pour en revenir aux roms, pourquoi fustiger la France ? Adressez-vous plutôt à leur pays d’origine, la Roumanie, qui les a toujours dejetés. Des fonds spéciaux européens existent, que la Roumanie les demande pour s’occuper de ces pauvres gens qu’on trimballe comme des laissés pour compte. Arrêtons de nous flageller la poitrine, de vouloir à tout prix nous culpabiliser chaque fois qu’un Etat ne se montre pas digne d’assumer et d’assurer ses responsabilités. Que faites-vous d’autre que de jouer au pipeau casanovette ? Vous avez honte de moi ? Qu’importe, je n’en ai cure. Je n’ai pas l’habitude de gémir, j’essaie de trouver des solutions sans attendre que la recette miracle ne tombe du ciel.

    Signaler
  20. momo momo

    est ce qu’il n y a pas des sujets beaucoup plus importants pour ces charlots, si vraiment on est intéressés par la volonté de faire quelque chose pour le quartier ? .
    ça sent peut être la volonté de se faire un coup de pub gratuit

    Signaler
  21. rocco rocco

    Ha Europe Ecologie qui débarque d’on ne sait où pour se faire de la pub …
    Sinon il y a aussi des associations qui bossent vraiment dans le quartier (voir par exemple juste un peu plus haut à l’Espace Velten ou bien dans Belsunce). Évidemment c’est moins médiatique qu’Europe Ecologie mais plus intéressant …

    Un peu ras le bol de la propagande pour les verts ici …

    Signaler
  22. cgt cgt

    Jetez un coup d’oeil sur la place de la rotonde ( lien ci-dessous), qui montre qu’en matière d’espace public, voire verts, la mairie de Marseille choisit souvent la solution de facilité: je ferme plutôt que me donner les moyens de faire respecter les multiples arrêtés ( livraisons, tranquillité publique, voies de bus, sationnement interdits…mendicité) que je ponds régulièrement. On peut donc craindre le pire pour la qualité de “la gestion” du futur parc urbain de la porte d’Aix.
    http://maps.google.fr/maps?q=marseille&hl=fr&ie=UTF8&ll=43.300798,5.383987&spn=0.000016,0.006877&sll=44.995883,5.822754&sspn=8.249609,14.084473&vpsrc=6&hnear=Marseille,+Bouches-du-Rh%C3%B4ne,+Provence-Alpes-C%C3%B4te+d'Azur&t=m&z=17&layer=c&cbll=43.300871,5.384161&panoid=g_OLmHuzJ65yGYEHnR1oNg&cbp=12,61.34,,0,-5.2

    Signaler
  23. citoyenne13 citoyenne13

    Mais enfin, un espace vert ne doit en aucun cas servir à profiter du gazon! Dans les plaquettes incitatives à s’engager dans la police, rajouter dans la ligne “un métier varié” celui de gardien d’espace verts. Des CRS utilisant la porte d’Aix pour y faire leur gymn ou des matchs. A fond la forme !
    Plus classe que ces retraités et gamins inciviques même pas de souche qui utilisaient la pelouse pour s’asseoir au frais, même que rien que leur présence faisait sale vu que j’avais peur de me faire agresser! Et puis si ces sales gauchos et écolos gémissants qui ont du temps à perdre à parler de rien sont pas contents ils ont qu’à accueillir un mendiant un rrom un sans-papier chez eux c’est vrai quoi ils nous font braire à nous culpabiliser on peut pas accueillir toute la misère du monde y’a les bons et les vilains pauvres c’est génétique avant 5 ans on peut détecter les délinquant à risque et nous au moins on a des solutions. Pas vrai, Simone?

    Signaler
  24. jean-bernard jean-bernard

    karim zeribi à vu des turcs?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire