La droite résiste dans les Bouches-du-Rhône mais perd Dominique Tian

Décryptage
Benoît Gilles
19 juin 2017 23

Avec cinq députés élus sur huit présents au second tour, les candidats Les Républicains résistent plutôt bien à la vague Macron dans le département même si elle emporte Dominique Tian et Christian Kert. Les différents positionnements face à la présidence Macron laissent percevoir une ligne de fracture au sein du parti. La perspective des municipales de 2020 devrait contribuer à l'agrandir.

D’un côté, une remontée, inédite, franche, permet au parti Les Républicains de conserver cinq députés des Bouches-du-Rhône à l’Assemblée nationale. Bernard Reynes dans le nord du département, Éric Diard à l’est de l’étang de Berre, Bernard Deflesselles à Aubagne et La Ciotat, et à Marseille, Valérie Boyer à l’est de la ville, Guy Teissier, plus

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



23
commentaires

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire