Marsactu - Le Journal
14 projets pour la première vague lancée en 2003, 14 pour la seconde, annoncée fin 2015 : Marseille fait partie des gros chantiers pour l'agence nationale de rénovation urbaine (ANRU). Les cités HLM ne sont pas les seules concernées, puisque de grandes copropriétés dégradées et le centre-ville paupérisé figurent dans les cibles d'intervention. Si l'ambition affichée est toujours d'améliorer les conditions de vie et de recoudre des quartiers souvent enclavés, les enjeux sont nombreux : les relogements, la concertation, l'emploi sur les chantiers...

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



0
commentaires

Partage par email

Offrir cet article