Des élus marseillais inquiets de l'avenir de La Provence

À la une
le 4 Déc 2012
11

Jusque-là, le bal des prétendants autour du pôle sud du groupe Hersant n'avait pas l'air d'inquiéter la classe politique locale. Epouvantail Tapie ou pas, voilà que plusieurs députés sortent du bois et interpellent le gouvernement sur l'avenir des journaux du groupe (Nice Matin, Corse Matin, Var Matin et La Provence). Par voie de communiqué, les députés UMP (ou Rassemblement UMP) Valérie Boyer et Guy Teissier ont annoncé qu'ils avaient écrit au premier ministre, Jean-Marc Ayrault pour que l’Etat "exerce une vigilance extrême sur les conditions de ces transactions". Leur inquiétude concerne les négociations en cours et le niveau de transparence dans laquelle celles-ci se réalisent. Les deux élus ne détaillent pas les offres en cours et évitent de citer celle de Bernard Tapie à qui on prête une stratégie à trois bandes : aider Hersant à garder son pôle presse en injectant 50 millions en cash, s'offrir La Provence et entrer en lice lors des prochaines élections municipales.

Mennucci pointe Tapie

Tout aussi réactif, le député socialiste Patrick Mennucci a publié un communiqué dans lequel il attaque bille en tête l'offre Tapie : "Contrairement à ce qu'un financier comme Bernard Tapie peut croire, l'information n'est pas une marchandise comme une autre. Elle doit rester indépendante, ne pas être au service d'un homme et de ses ambitions". Au passage, il en profite pour caresser les personnels (et journalistes) de La Provence dans le sens du poil : "J'apporte donc tout mon soutien aux personnels des journaux du groupe Hersant, particulièrement à ceux de « La Provence » qui ont su maintenir en bonne santé leur entreprise". Les syndicats de La Provence ont publié ces derniers jours plusieurs communiqués pour défendre leur titre. La rédaction est à l'origine d'un "collectif de vigilance" pour défendre la bonne santé de leur entreprise.

Identité commune

En interne, les salariés vivent dans l'angoisse. Plusieurs assemblées générales ont eu lieu la semaine dernière. "La création du comité de vigilance est une démarche sympathique notamment par rapport aux horreurs qu'on peut lire dans la presse ces derniers temps, note un journaliste sous couvert d'anonymat. Mais ce qui nous inquiète vraiment, c'est la position des banques concernant la dette et la possible vente en appartements. Nice Matin, c'est quand même 3000 salariés".

Du côté de Nice Matin, justement, les syndicats sont tout aussi inquiets concernant l'avenir du groupe d'autant plus qu'ils ont connu plusieurs conflits sociaux durs avec l'actionnaire principal. Pour eux, le départ d'Hersant ne serait pas forcément une mauvaise nouvelle. "Nous n'avons pas de jugement a priori concernant les offres évoquées dans la presse, note Jean-François Roubaud, délégué SNJ. Ce qui nous importe c'est l'avenir de l'ensemble composé par Nice Matin, Var Matin et Corse Matin qui ont une identité commune. D'autant plus que nous avons une histoire particulière. Aujourd'hui encore, les salariés sont propriétaires à 50% de la boîte". La visite de l'actionnaire principal vendredi dans les journaux du groupe n'a été assortie d'aucune communication aux personnels.

Montebourg alerté

Le cabinet de Montebourg s'active en coulisse pour que d'autres offres que celle de Tapie arrivent sur le bureau de l'administrateur judiciaire Stéphane Thévenot avant le 8 décembre, date à laquelle le tribunal de commerce de Paris devrait se prononcer. A moins que les deux banques principales, Natixis et BNP qui sont sur une position "Tout Sauf Tapie" négocient un délai supplémentaire.

Pour l'heure, seul ce dernier a fait une offre globale au côté de la famille Hersant. L'homme d'affaire franco-libanais Iskandar Safa, appuyé par Etienne Mougeotte, s'intéresserait au pôle Nice Matin, un fonds d'investissement américain, Open Gate Capital, a formulé une offre pour l'ensemble du pôle sud, associé à l'ancien patron de 20 minutes Pierre-Jean Bozo. D'autres acteurs feraient chauffer les business plans.

Actualisation à 19 h : la rédaction  est à l'initiative du collectif de vigilance.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. ALAIN PERSIA ALAIN PERSIA

    Ce qui est dramatique dans cette histoire c’est que de nombreux journalistes de talent vont être victimes d’un plan social quel que soit le repreneur car La Provence a vécu au dessus de ses moyens d’une part de par le recrutement de fils ou filles de… ou de protégés d’hommes politiques d’autre part de par la dévotion voire la soumission à certains élus hauts placés qui sortent les chéqiersc des collectivités pour commander des page de pub ou diffuser des pages d’annonces légales.
    De fait sous la pression de la direction et du directeur de la rédaction, le service politique n’a aucune crédibilité ( il commet souvent volontairement des compte rendu faux ou assertions mensongères) et de nombreux articles louangeurs à l’égard des grands élus locaux tels que GAUDIN et CASELLI s’apparentent à des pubs déguisées.
    Ainsi les ventes de La Provence dégringolent !Heureusement reste l’OM!
    Dommage pour la liberté de la presse marseillaise.

    Signaler
  2. Delta Delta

    Guérini + Tapie, ça commence à faire beaucoup !
    Marseille va encore plonger dans l’opinion publique nationale.
    Mais peut-être que la future métropole obtiendra la délocalisation du Ministère de la Justice ?
    Pauvre Marseille…

    Signaler
  3. GM GM

    oui je pense à tous les employés de ces journaux qui se demandent à quelle sauce ils vont être mangés !!!!!!!!

    Signaler
  4. boulegan boulegan

    on va tous lire La Marseillaise … et Marsactu!!!!

    Signaler
  5. Anonyme Anonyme

    M persia encore une fois vous avez raison mais le service politique ne fait pas que promouvoir caselli et gaudin quand je vois mennucci parler d independance des medias ca me fait rire par contre l immense majorite des salaries font leur boulot admirablement mais les trossero guilledou qu ils degagent c est eux qui ont tues ce journal

    Signaler
  6. beboumax beboumax

    Je ne me rappelle plus qui avait dit : ” Si un jour Tapie devient maire de Marseille il y aura en haut de notre Dame de la Garde écrit buvez Coca Cola”. Bientôt nous lirons ” achetez la Provence “.

    Signaler
  7. Papy Papy

    La Provence est finie,finie à cause de son inertie,à cause de son clientélisme,de la fainéantise de certains journalistes.
    La Provence n a pas évolué,n a pas fait sa réforme,n a pas comprise quelle était vérolée de l intérieur par certains au service d intérêts personnel et politique.
    L affaire Guerini sans en faire l axe central aura fini pas l achever.(financièrement).
    C est la fin ,et temps mieux pour le métier de journaliste,pour les jeunes lecteurs,pour Masactu.
    De toutes façon hors mis les chiens écrases et l om on lisait des copiés collés d agences de presse.
    Vive le changement !!!!!!!!Vive demain avec de nouvelles têtes et de nouvelles plumes.

    Signaler
  8. marco13 marco13

    J’attends avec impatience l’OPA du Ravi sur la Provence. Peut-être enfin une occasion d’avoir une presse ouverte, indépendante des groupes de pressions (marchands d’armes, vendeurs de béton, etc …). Une presse ouverte sur les enjeux de toujours mais particulièrement aujourd’hui : vie citoyenne, démocratie, écologie, droits de l’homme, ….

    Signaler
  9. Anonyme Anonyme

    Ou avez-vous vu que tapie a mis un euro de sa poche dans une quelconque affaire.

    Signaler
  10. ARMENANTE ARMENANTE

    Bonjour ! La France a besoin d’un contre pouvoir démocratique et médiatique et La Presse ne joue plus son rôle=
    celui qui profite de l’ignorance de l’autre pour lui porter préjudice, commet une fraude.

    C’est Pourquoi avons nous créé le Journal TOP ALERTE , la réponse: En France certains journalistes Français ne se préoccupent pas des citoyens , les journalistes ne sont plus au service de la démocratie (copinages….etc) c’est ainsi. Il faut pourtant un contre pouvoir médiatique pour le progrès de la démocratie!
    J’en veux pour preuve dans mon Affaire en juin 2011 Le Procureur de la République et La présidente du Tribunal ont présenté publiquement leurs excuses sur les manquements de la justice , et ils ont trouvé curieux le manque d’intérêt de la presse sur ce procès qui a duré 5 jours contre Guy MARIANI un Administrateur judiciaire condamné à 7 ans de prison ferme qui avaient détournés un milliard d’€ en 30 ans.
    Je n’ai jamais eu un journaliste au téléphone?? Etonnant non!
    Je vous invite donc à lire les informations d’une affaire incroyable mais vraie sur le Blog ci-dessous: Résumé Affaire d’un Complot en bande Organisée : voir BLOG http://injustice.blog.free.fr
    C’est pour cette raison qu’en 2005 avec des Amis nous avons décidé de créer le Journal TOP ALERTE pour dénoncer les dysfonctionnements de toutes sortes que subissent les citoyens français, je vous rappelle ci-dessous = Après 20 ans de combat, grâce au soutien de Top Alerte, de mes amis et de ma famille, j’ai gagné, retrouvé mon honneur et ma dignité. Lisez l’article de Top Alerte
    Merci donc de partager cette information avec vos Amis (ies) =: cliquez sur les liens URL source:
    1) Journal TOP ALERTE octobre 2011 n°19 (affaire Richard ARMENANTE) :

    http://injustice.blog.free.fr/public/Journal_Top_Alerte_octobre_2011_n_19.pdf
    2) Info sur le Journal TOP ALERTE , Business plan Français , Pourquoi ce journal , and so one :http://injustice.blog.free.fr/public/Lancement_Journal_TOP_ALERTE.pdf
    4) Info des journaux TOP ALERTE ;
    http://injustice.blog.free.fr/public/Edition_journal_TOP_ALERTE.pdf
    5) Liens FACEBOOK=
    https://www.facebook.com/pages/Journal-TOP-ALERTE/146578242113478

    Merci de l’intérêt que vous porterez à cette information.
    Dans l’attente de vous lire, de vous rencontrer, ou de votre appel, je vous prie de recevoir, L’expression de ma reconnaissance et ma considération la plus amicale.
    Pour TOP ALERTE Richard ARMENANTE doyen du conseil des sages

    Signaler
  11. Charly Charly

    La provence “, indépendante et qui ne doit pas être au service d’un homme et de ses ambitions” ahahaha! C’est trop!! C’est pas le support le plus dangereux, ce sont les pseudo journalistes qui y écrivent qui devraient être vraiment indépendants et ne servir aucune cause, essayer de recouper toutes les infos, ne pas se cantonner à une seule grille de lecture… Allez feignasses de journalistes, taffez plutôt que de réécrire bêtement ce qu’on veut bien vous dire…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire