Comme le thon rouge, le corail, le requin taupe ne sera pas protégé non plus

À la une
Pierre Boucaud
25 Mar 2010 0

A Doha à la conférence internationale Cites sur la protection des espèces menacées, le Japon continue de gagner sur tous les tableaux. Et le tout dans l’indifférence générale. L’Europe voulait limiter les exportations de thon rouge pour le protéger, perdu. L’Europe et les Etats-Unis ont ensuite tenté de mieux contrôler la pêche des coraux, encore perdu. Et c’est le requin taupe, une espèce de grand requin qu’on trouve dans les mers tempérées, dont la Méditerranée, qui vient d’être également  écarté de la liste des espèces à protéger, grâce a un lobbying intensif du Japon. Ce pays qui chasse toujours les baleines, au mépris des règles internationales, ne veut absolument pas entendre parler de limitation, de quota, de restriction et use de son fort pouvoir d’influence auprès notamment des pays en voie de développement pour bloquer toute décision à cette conférence . Bien évidemment, le Japon étant gros consommateur de thons, de requins auprès de ces pays pauvres, aux économies fragiles, la partie est plutôt facile pour eux. Et comme en France tout le monde s’en fout, à commencer par le Ministre de l’environnement, Jean-Louis Borloo, qui plutôt que venir faire son cinéma à Marseille entre les 2 tours des régionales pour défendre ce pauvre Thierry Mariani ( une espèce il est vrai pas en grande forme non plus), pourrait se bouger. Comme  sa secrétaire d’Etat, la karatéka Chantal Jouanno qui à part se dire « catastrophée  » par l’abandon de la taxe carbone, ou accuser twitter d’être responsable de la culotte de l’UMP aux régionales, ne fait pas grand chose non plus. Mais c’est vrai on avait oublié, comme disait Sarkozy il y a quelques jours « l’environnement ça commence à bien faire ». Et nos nouveaux élus régionaux d’Europe Ecologie, ils disent quoi de tout ça ? Rien non plus, sans doute trop occupés à négocier des places avec le PS à la Région.

Un lien Cites, le requin taupe n’est plus protégé sur lefigaro.fr

Un lien la Méditerranée est le site le plus dangereux au monde pour les requins et les raies sur greenfutur

Et le dossier complet de marsinfos sur le sujet :

Un lien le commerce du thon rouge ne sera pas interdit

Un lien thon rouge, le Japon contre-attaque

Un lien l’Europe pour une interdiction du commerce du thon rouge

Un lien Pêche au thon rouge, et si Mourad Kahoul avait raison ?

Un lien Mourad Kahoul : c’est une guerre commerciale, pas un problème de ressource

Un lien Thon rouge, la France se jette finalement à l’eau

Un lien Pêche au thon rouge, le Prince de Monaco et Berlusconi mettent la pression sur Sarkozy

Un lien Sarko va t-il sauver le thon rouge de Méditerranée ?

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE SPECIALE – 2 MOIS pour 2€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire