Michea Jacobi vous présente
Le nouveau piéton de Marseille

W comme Western quarters

Chronique
Michea Jacobi
17 septembre 2016 1

Michea Jacobi est un artiste marcheur qui arpente la ville et, de temps en temps, en fait la chronique. Écrivain, graveur, dessinateur, il fait un inventaire à hauteur d’homme des curiosités qu’offrent la ville et ses paysages. Il trie ce qu’il voit en suivant les 26 lettres de l’alphabet. Il a ainsi accumulé des garages à la lettre G, des usines pour le U… Pour la lettre W, Michea Jacobi a pris la mer, plein ouest, ou West, pour débarquer à Marseilles dans l’Illinois.

Tout le monde se targue de connaître les quartiers Nord de Marseille, chacun à une idée de ce que sont les quartiers Sud et certains initiés ont même une connaissance assez précise des quartiers Est. Mais à l’ouest, qu’est-ce qu’il y a ? Où et comment sont-ils les quartiers les plus occidentaux de notre ville ? Les géographes les plus dilettantes vous diront que, la forme de nos côtes oblige, ils n’existent pas et que, passé le Frioul, c’est la mer, tout simplement. Mais si l’on essaie, d’aller au delà de cette incontournable réalité, si l’on décide de filer plein ouest, et de parcourir une distance si considérable qu’elle échappe même à la sagacité de Google Map, on tombe, sans presque changer de parallèle, sur une autre Marseilles, avec un S cette fois.

W comme Western quarters 1C’est une bourgade de Etats-Unis d’Amérique, ainsi baptisée, parce qu’elle rêvait de devenir un grand port sur la rivière Illinois. Cette ville est-elle vraiment différente de la nôtre ? La vie que nous mènerions dans le comté de LaSalle serait-elle très différente de celle que nous passons dans les Bouches-du Rhône ? Et nous, serions-nous les mêmes ? Demandons à l’Internet, ce machin qui sait tout (ou croit tout savoir) de nous donner la réponse. Glanons-y 26 photos de Marseilles (avec un S) et posons-les près de 26 photos de Marseille (sans S). Que dire de ce rapprochement ?

Cliquez en haut à droite du diaporama pour le voir en plein écran.

1
commentaires
Michea Jacobi
Michéa Jacobi est graveur et écrivain. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages. Chroniqueur à Marseille l’Hebdo pendant plus de dix ans, il a rassemblé ses articles dans un recueil intitulé Le Piéton chronique (Éditions Parenthèses) et il a écrit pour le même éditeur une anthologie littéraire Marseille en toutes lettres.


A la une

Interne au sein du service de géronto-psychiatrie de l'hôpital Valvert, Alexia Frison-Ramard a choisi le syndrome de Diogène comme sujet de thèse de doctorat. Pendant un...

Diogène est parfois votre grand-père, votre voisine ou un oncle lointain qui entasse et ne jette rien au point de risquer d'être enseveli sous les déchets. Marsactu vous offre une plongée en trois épisodes à la découverte de ce syndrome qui hante nos rues. L'histoire commence dans un banal immeuble du 5e arrondissement. Une fuite d'eau amène les habitants sur la piste de la manie d'entassement de leur voisine et sur l'impasse institutionnelle et juridique pour tenter d'y mettre fin. Elle se poursuit avec le quotidien de Christophe Di Pietro dont l'entreprise est spécialisée dans le débarras de l'extrême : appartements encombrés de déchets ou de collections d'objets qui virent à la submersion. Enfin la psychiatre Alexia Frison-Ramard a choisi ce syndrome comme sujet de sa thèse de doctorat. Elle détaille le mode de prise en charge des patients âgés qui développent ces symptômes.

La série d’articles consacrée aux résidences fermées a été réalisée en partenariat avec une équipe de chercheurs du Laboratoire population environnement développement (LPED) de...

L'odeur vient comme un avertissement. L'immeuble est banal. Une copropriété du centre-ville de Marseille, sans grand luxe, ni marque d'indignité. L'ascenseur est capricieux. Mieux...

Personne n'est venu ce vendredi au tribunal administratif pour représenter les sociétés du groupe SMA, pas plus Alexandre Guérini, son fondateur, que son principal...

Dans la matinée du 10 mai dernier, un inspecteur de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes se présente au...

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

  1. VitroPhil VitroPhil

    Délicieux, original et inattendu, merci pour ce cadeau parfait pour aborder les journées du patrimoine d’un oeil neuf!

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire