Quand la roue tourne

Chronique
le 14 Nov 2015
1

Nous avons choisi de vous offrir un regard décalé sur Marseille. La photographie d’Yves Vernin joue des formes aigües, des lignes brisées, des reflets, des jeux d’ombres et de lumière. Il se décrit parfois en pêcheur qui laisse son regard glisser au fil des rues avant de saisir un instant d’humanité qu’il offre en partage. 

Bonne lecture.

L’Équipe de Marsactu

Pour cette première chronique, Yves Vernin a réuni des images de la grande roue qui, depuis 2013, s’installe sur le quai de la fraternité sur le Vieux-Port. Son montage annonce l’arrivée de l’hiver et l’installation prochaine du marché de Noël. Au printemps, elle déménage et part dominer les plages Gaston Defferre au sud de la ville. Entretemps, elle rythme l’horizon du Vieux-Port, en toile de fond de pêcheurs, de touristes ou de simples promeneurs. Un indice du temps qui passe forcément.

26 février 2015

26 février 2015

 

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Titi du 1-3 Titi du 1-3

    J’étais passé complètement à coté de cette chronique, félicitations. Y aura t-il dans l’agora un “espace photos décalées” ouvert à toutes et à tous pour “exposer”, discuter…..?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire