“Ce qui se joue là, c’est la disparition des centres sociaux”

Actualité
le 23 Nov 2022
5

Les six fédérations qui pilotent les centres sociaux du département appelaient leur personnel à se mobiliser mardi à Marseille. Ils ont exprimé leur inquiétude alors que sont actuellement négociées les enveloppes de leurs subventions de fonctionnement.

Manifestation des centres sociaux des Bouches-du-Rhône, à Marseille, le 22 novembre 2022. (Photo C.By.)

Manifestation des centres sociaux des Bouches-du-Rhône, à Marseille, le 22 novembre 2022. (Photo C.By.)

“Centres sociaux fermés, quartiers abandonnés !” ou encore “Black Friday, centres sociaux bradés”.  Entre 200 et 300 salariés, directeurs de centres sociaux et représentants de fédérations d’éducation populaire manifestent, ce mardi matin, devant la préfecture des Bouches-du-Rhône à Marseille. Objectif : dire leur inquiétude pour l’avenir alors qu’est négociée la convention qui fixe le financement […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Richard Mouren Richard Mouren

    Si on parlait du coût des “Maisons du Bel Age” financées par le département? Ces maisons qui, à Marseille, sont toutes implantées au sud de la Canebière (hormis une à la Belle de Mai)? Aucune dans le 13°, 14°, 15° et 16° arrondissements. Un bilan de fréquentation a-t’il été publié depuis leur création? Cet argent du contribuable ne pourrait-t’il pas être basculé sur les centres sociaux beaucoup plus efficaces dans la création du tissu social dont on a de plus en plus besoin?

    Signaler
    • LN LN

      Bien vu. D’autant que les centres sociaux peuvent aussi aux besoins des personnes âgées et qu’en plus, le CD finance

      Signaler
    • LN LN

      Loupé….. peuvent aussi répondre aux besoins des personnes âgées et qu’en plus le CD finance également Entraide Solidarité 13, centre social du troisième âge. Nous sommes bien dans le doublon, voire le triplon

      Signaler
  2. Melanisette Melanisette

    Les centres sociaux comme tous les services publics sont vitaux pour toutes les sociétés et Marseille en a tellement besoin. Mais où sont passés les intérêts de la communauté svp messieurs et mesdames les décideurs et les arbitres de notre argent ?

    Signaler
  3. forum permanent 13 forum permanent 13

    UN ENJEU de sécurité et d’avenir.
    Tous ceux qui ont peur et se sentent menacés devraient comprendre que les centres sociaux font beaucoup plus pour leur sécurité que les caméras. Accompagner des jeunes et leur famille vers une insertion dans la société, faire vivre les valeurs de la république au quotidien c’est lutter contre l’obscurantisme et le communautarisme et construire une société où chacun trouve sa place et se sent reconnu. Bien sûr ce ne sont que des petits gestes du quotidien qui n’ont rien d’extraordinaire mais c’est comme le sol sur lequel on repose, c’est du solide !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire