La Ville a bien porté plainte dans l’affaire du Samu social

Rectification
Bref
Marsactu et Mediapart
24 Avr 2018 4

Contrairement à ce que nous avons écrit et ce que nous avait alors indiqué son avocat Rémi-Pierre Drai, la mairie de Marseille a bien déposé plainte le 19 mai 2017 auprès du procureur de la République de Marseille dans le cadre de l’enquête ouverte pour faux, usage de faux et détournements de fonds publics. Elle concernait alors le seul Samu social de la Ville et s’est depuis étendue à la quasi-totalité des services municipaux sous la responsabilité du parquet national financier.

Ce dépôt de plainte nous a été finalement confirmé par ce même avocat et une source judiciaire. Dans ce courrier, Jean-Claude Gaudin, le maire (LR) de Marseille, s’est également constitué partie civile au nom de la Ville. Comme nous l’avions déjà indiqué, cet acte n’a pas de réalité juridique. Il est impossible de se constituer partie civile dans le cadre d’une enquête préliminaire. Cela n’est possible que devant des juges d’instruction, si une information judiciaire est ouverte, ou lors du procès. Nous présentons aux abonnés de Marsactu et Mediapart nos excuses pour cette erreur.

Louise Fessard (Mediapart) et Benoît Gilles (Marsactu)


A la une

À Marseille, McDo achète un faux témoignage 25 000 euros pour écarter un syndicaliste
"Je suis fatigué de ces négociations. J'ai besoin de mes sous. J'ai l'impression que c'est du chantage. Je demande mon dû. On avait négocié...
[Municipales, le tuto] Comment élit-on le maire de Marseille ?
Le saviez-vous ? Vous n’élirez pas le successeur de Jean-Claude Gaudin. Il y a même sept chances sur huit que vous ne puissiez pas...
La discrète vente de la villa de René Egger, l’architecte du Marseille d’après-guerre
Hissées sur les hauteurs du Roucas-Blanc, les luxueuses villas du Parc Talabot s'étendent dans l'enceinte fermée de la résidence. Parmi elles, une villa sur...
Le port suspend son projet de réaménagement du quai de la Lave pour « concerter » à nouveau
Le port a décidé de remettre l'ouvrage sur le métier. Un an et demi après avoir lancé un appel à manifestation d'intérêts pour le...
Emmanuel Patris (Un centre-ville pour tous) : « La charte du relogement n’est pas respectée »
Un centre-ville pour tous fait partie des associations qui ont participé aux négociations de la charte du relogement pour les personnes évacuées, finalement signée...
À peine libérée de sa tutelle, la fédération des chasseurs 13 déraille à nouveau
À peine sortie d'une année sous la tutelle d'un administrateur provisoire, la fédération des chasseurs des Bouches-du-Rhône pourrait y retourner. Malaise social, gouvernance défaillante,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Vous êtes tout excusés : dans cette ville, on n’est plus à une approximation près. Plus personne ne dirige, plus personne n’est responsable de quoi que ce soit. Et même l’avocat de la municipalité change d’avis sur un sujet qu’il devrait connaître…

    P*tain, encore deux ans…

    Signaler
  2. barbapapabarbapapa

    Comme l’enquête et la révélation de la gabegie et de l’abus de bien public s’étendent à tous les services, en toute logique la Ville de Marseille devrait porter plainte contre elle même, cad contre ses chefs de service, contre ses élus et au final contre son maire.

    Signaler
  3. LaPlaine _LaPlaine _

    On va porter plainte dan les urnes dans quelques temps…

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Mais vu la déliquescence qui ronge ce dernier mandat du géronte, je me demande si ça ne va pas s’effondrer avant cette échéance. Pourrons-nous attendre deux ans encore ?

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire