Vendeurs à la sauvette de Noailles : la maire de secteur porte plainte avec des habitants

Levier
Bref
le 6 Déc 2023
5

Sophie Camard, la maire des 1er et 7e arrondissements, a porté plainte le 27 novembre avec 15 riverains contre les dérives de la vente à la sauvette à Noailles, comme nous l’apprend Made in Marseille. La maire de secteur (GRS) s’est appuyée sur un juriste afin de centraliser les signalements des habitants adressés au procureur. Une démarche aboutissant à cette plainte qui a été déposée dans le cadre de l’article 40 du Code de procédure pénale.

Ce commerce illicite est certes très ancien, mais le marché occupe de plus en plus l’espace public et les dérives se sont intensifiés depuis cet été dans le quartier. Cela pourrait être lié à l’influence “d’éventuels réseaux”, indique à Made in Marseille Nicolas Bessone, le procureur de la République. Avec cette plainte, Sophie Camard espère remonter à “la racine des choses, ce que l’on n’arrive jamais à faire”, précise-t-elle à nos confrères.

Source : Made in Marseille

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. vékiya vékiya

    pas trop tôt ! bravo

    Signaler
  2. gastor13 gastor13

    La maire porte plainte en s’appuyant sur les réclamations des habitants. Elle ne pouvait le faire que seule. Quand à l’article 40 il précise : Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.”
    On appréciera le sans délai dans le cas de la maire qui a attendu bientôt 6 mois. Heureusement elle s’en étit inquité il y a quelques temps, juste le temps de faire une déambulation dans le secteur avec l’adjoint à la sécurité, juste le temps de faire quelques photos pour que la presse puisse relater cela.

    Signaler
    • RML RML

      ??? Et le temps de la rédaction judiciaire ?

      Signaler
  3. Patafanari Patafanari

    La maire de secteur devrait pouvoir faire appel à la police municipale en contactant Monsieur Le Maire de Marseille, un certain Bruno P. ( le prénom a été changé) avec lequel elle aurait, paraît il, quelques accointances politiques.

    Signaler
    • RML RML

      ??? La police a déjà largement intervenu depuis le début des mois!

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire