Une enquête publique à Fos sur les stockages de déchets dangereux d’Arcelor

Bordilles
Bref
le 21 Fév 2020
0
L'usine Arcelor de Fos-sur-Mer (Photo : Clémentine Vaysse)

L'usine Arcelor de Fos-sur-Mer (Photo : Clémentine Vaysse)

L’aciérie Arcelor Mittal de Fos-sur-Mer veut augmenter ses capacités de stockage et transformer un casier de transit pour des boues fines issues du lavage des gaz des hauts fourneaux. Ce sont des déchets considérés comme dangereux en raison de leur teneur en zinc et en mercure. L’industriel envisage d’étendre sa zone de stockage à 33 000 m² pour une capacité totale de 140 000 tonnes. Pour l’information et le recueil de l’avis des habitants et ainsi que l’impose la loi, une enquête publique sera menée du 5 mars au 6 avril sur les communes de Fos, Port-Saint-Louis et Arles.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire