Un conseiller régional FN tient des propos négationnistes et va être exclu du parti

SURPRISE
Bref
Jean-Marie Leforestier
15 Mar 2017 0

« Il n’y a pas eu de morts de masse comme ça a été dit », a lâché le conseiller régional FN Benoit Lœuillet à propos de la Shoah dans un documentaire de C8 tourné en caméra cachée. Cela va valoir à l’homme élu en 2015 une « suspension immédiate en vue d’une exclusion du parti » a fait savoir Marion Maréchal-Le Pen, confirmant les propos tenus par le secrétaire général du parti Nicolas Bay. La présidente du groupe FN au conseil régional indique en outre que Benoit Lœillet ne fait « à compter de ce jour » plus partie de son groupe.

« Le vrai visage du FN se dévoile », avait réagi sur Twitter dans la matinée le président du conseil régional Christian Estrosi (LR).

En réagissant rapidement, le FN entend étouffer dans l’œuf la polémique alors que le documentaire sera diffusé ce mercredi soir. « Les caméléons qui se cachent dans nos rangs et profitent de la réussite du FN en ayant des idées parfaitement détestables doivent dégager », a ainsi déclaré le vice-président Louis Aliot.

Cependant, difficile de croire que le FN ignorait le parcours politique de Benoit Lœuillet. Lors des régionales 2015, Marion Maréchal-Le Pen avait scellé un accord avec les identitaires niçois dont Philippe Vardon devenu un proche malgré sa condamnation pour incitation à la haine raciale en 2007. Quant à Lœuillet, qui dans le documentaire présente un exemplaire de Mein Kampf, ses activités de libraire identitaire était déjà sur la place publique. Le secrétaire général et pilier du groupe à l’hôtel de région, Frédéric Boccaletti, s’est lui aussi signalé comme un amateur de livres sulfureux. En dressant son portrait en février 2015, Le Monde rappelait qu’il avait tenu « à Toulon la librairie Anthinéa. Le nom fait référence à l’ouvrage de l’écrivain antisémite et vichyste Charles Maurras, qu’il rééditera et dont il conserve toujours, bien en vue dans son bureau, une édition originale ».

0
commentaires
Source : AFP

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire