Trois militants de la CGT devant le tribunal d’Aix pour entrave à la circulation

Tract
Bref
le 18 Avr 2019
1

Ce mercredi, trois militants de la CGT ont été auditionnés devant le tribunal d’Aix-en-Provence. Ils sont tous trois poursuivis pour entrave à la circulation devant le commissariat de Martigues, indique La Marseillaise. Des faits qui datent du 19 mars dernier. « Ils distribuaient des tracts au dépôt pétrolier de Fos », s’indigne pour sa part Maxime Picard, dirigeant départemental de la CGT venu soutenir ses collègues devant le tribunal avec d’autres syndicalistes.

Si le motif d’entrave à la circulation n’a pas été retenu, les trois militants devront à nouveau se rendre devant le tribunal pour « rébellion » pour l’un d’entre eux et « rébellion et violences » pour les deux autres. « Nous sommes à un moment où la loi criminalise ceux qui remettent en cause les décisions du gouvernement », s’est exprimé Olivier Mateu, secrétaire général de la CGT des Bouches-du-Rhône.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Un électeur du 9 ème Un électeur du 9 ème

    Les syndicalistes CGT étaient poursuivis pour entrave à la circulation. Ce motif n’a pas été retenu par la tribunal nous dit ce billet. Ces poursuites qui ont entrainé la « rébellion » étaient donc abusives. Par conséquent il s’agissait d’une provocation des forces de « l’ordre » ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire