Suite à une interpellation par la police, un homme de 38 ans décède à Tarascon

IGPN
Bref
le 5 Sep 2019
0

Un homme de 38 ans est décédé mercredi soir à Tarascon après avoir été interpellé par la police, révèle France info. Les policiers auraient eu recours à un pistolet à impulsion électrique par deux fois afin de le maîtriser, alors que celui-ci était vraisemblablement en état de démence. Après avoir été menotté, il a fait un arrêt cardiaque. Une enquête de l’inspection générale de la police (IGPN) a été ouverte pour mettre à jour les circonstances de l’action des policiers.

Les policiers avaient été alertés par le concierge d’une école. L’homme était entièrement nu et détériorait du matériel urbain. Selon les mots du concierge, il était dans un état semblable à celui d’une « bête féroce ». Selon le parquet de Tarascon, l’usage du pistolet à impulsion électrique aurait été, d’après les premiers éléments de l’enquête, justifié. L’autopsie qui doit avoir lieu ce jeudi après-midi devra déterminer si c’est l’usage du pistolet qui est à l’origine de l’arrêt cardiaque. L’homme décédé était connu de la justice, notamment pour des faits liés aux stupéfiants, précise France info.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire