Les soirées entre copains du rappeur Jul agacent le maire des 4e et 5e arrondissements

Wesh alors
Bref
Lisa Castelly
13 juillet 2017 3

Jul, le rappeur marseillais plus gros vendeur de disques en France, a des goûts simples. Quand il est de retour dans son fief, Saint-Jean-du-désert dans le 5e arrondissement, il se retrouve sur une place du quartier avec des jeunes par dizaines, pour des barbecues accompagnés de musique à grands renforts de watts et autres dérapages de scooter jusque tard dans la nuit. Une habitude, révèle La Provence, qui fait sortir de ses gonds le maire de secteur Bruno Gilles (LR), alerté par des riverains. L’élu reconnaît avoir menacé le préfet de police d’une manifestation si des mesures strictes n’étaient pas mises en œuvre.

Depuis la fin juin, des patrouilles et même des CRS se sont rendus sur place pour recadrer la situation. « C’est inadmissible de déranger aussi tard les habitants en s’installant sur la place du quartier. C’est un bordel atomique à chaque fois. Avec les millions qu’il a, il ne peut pas les tourner ailleurs, ses clips sauvages ? », lâche le maire de secteur.

Réponse de l’entourage du chanteur : « Connu ou pas, s’il préfère manger un kebab sur un mur avec ses amis d’enfance et les jeunes du quartier, ça ne regarde personne ! ». Et de tâcler le maire de secteur sur l’absence d’animation pour les jeunes dans le quartier. « Franchement, n’aurait-il pas eu intérêt à le contacter et à tisser des liens de confiance avec Julien pour mettre sa popularité à profit pour les jeunes du secteur ? Tout ce qu’il veut, Jul, c’est que ces gosses ne tombent pas dans la délinquance, alors faut bien les occuper. » De là à imaginer un partenariat Gilles-Jul, il y a un pas.

3
commentaires
Source : La Provence

  1. Jean Peuplus Jean Peuplus

    Jul est une star planétaire du rap qui revendique toujours son appartenance à Marseille et contribue à son rayonnement au travers de son art (que l’on apprécie ou pas).
    Et oui, lorsque très simplement, il va à la rencontre de son public, ses déplacements ne passent pas inaperçus et suscitent des nuisances.
    M. Gilles devrait pourtant savoir ce qu’un afflux de personnes peut représenter comme perturbations, lui qui pour les vœux 2017 a déclaré avoir lancé entre 1 200 et 1 500 invitations à la salle Vallier pour un budget de 15 000€ (Jul, lui n’utilise pas les fonds publics pour recevoir!!!bien au contraire ).
    On n’a pas non plus entendu la voix de M. Gilles, lorsque le centre ville de Marseille a été totalement bouclé pour accueillir le scientologue Tom Cruise!!!
    Comme quoi, pour avoir les honneurs et la protection des CRS, il vaut mieux être politicien ou membre affiché d’une secte que rappeur marseillais.

    Signaler
  2. corsaire vert corsaire vert

    On voit que ces gens là n’ont pas à se lever le matin pour aller au boulot …

    Signaler
  3. Treblig Treblig

    Julien Marie a certainement du talent et un succès national !
    Le seul problème c’est qu’il engendre des nuisances sonores…surtout nocturnes !
    Musique et bruits de moteurs tard ou très tôt dans la nuit.
    De plus quand il reçoit ses amis (pas forcement du quartier )sur la place de l’église Saint Pierre il serait bon et bien vu par les habitants du secteur que les déchets soient déposés dans le conteneur situé à quelques mètres des bancs et du monument aux morts !!!
    Emballages Mac Do et boissons de toutes sortes !

    Les riverains de la Place Pol Lapeyre sont exaspérés depuis des années !

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire