Le siège de Haribo va quitter les Arnavaux

TAGADA
Bref
Jean-Marie Leforestier
11 Mai 2016 3

Un des rares survivants de la filière agroalimentaire à Marseille va déménager son siège social, annonce La Provence. Le siège de Haribo va quitter les Arnavaux et cherche un point de chute « sur le territoire de la métropole », explique Jean-Philippe André, le président du directoire de Haribo France.

Le dirigeant pondère immédiatement en disant qu’il n’est « absolument pas en projet de déménager aussi la production » mais les salariés s’inquiètent. « À terme, le groupe va-t-il conserver deux sites de production de 250 personnes ?, s’interroge le délégué syndical CGT Didier Michel. Être adossés au siège français nous protégeait. » Un plan de départ volontaire sur les sites d’Uzès (Gard) et de Marseille doit concerner 80 personnes en 2016.

Source : La Provence

A la une

La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...
Le cas Benoît Payan, point de crispation de l’union de la gauche marseillaise
Tout occupé à son union inédite et nourrie d'horizontalité, le mouvement pour un "rassemblement inédit" de la gauche se détourne pour le moment de...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. toinetoine

    Espérons qu’Euroméditerranée va sauter sur l’occasion pour proposer des locaux dans Euromed Center ou sur Euromed 2! Il serait vraiment dommageable de voir un siège social (déjà peu nombreux) partir de Marseille…
    Quant à nos élus, peut être serait-il temps de se bouger les fesses pour mettre en place une vraie politique d’attraction des entreprises sur Marseille et accessoirement de développer réellement les transports en commun! Rêvons!

    Signaler
    • LaPlaine _LaPlaine _

      Oui quel immobilisme, quel manque de volonté affichée, on a la sensation que ce territoire ce gère tout seul sans cap ni stratégie, c’est le cas au demeurant…Nous sommes plombés par un classe politique locale médiocre pour ne pas dire plus.

      Signaler
  2. barbapapabarbapapa

    Je les comprends un peu, après 15 ans de guerre (gagnée à coups de barbelés et de barrières infranchissables) contre les populations gitanes habituées du coin, ils sont assaillis par les intrépides roms… Et pour les distingués cadres de l’entreprise, le boulevard du Capitaine Gèze est loin de valoir la Corniche ou le Cours Mirabeau…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire