Saint-Chamas : le feu d’entrepôt maîtrisé mais pas éteint, des dégâts écologiques à prévoir

Brûlant
Bref
le 27 Déc 2021
1
Photo : Pompier 13

Photo : Pompier 13

L’incendie d’entrepôt déclaré ce dimanche à 9 heures du matin se poursuit à Saint-Chamas. “C’est un travail de longue haleine”, rend compte le service départemental d’incendie et de sécurité (SDIS13) dont une vingtaine de pompiers sont toujours mobilisés sur place ce lundi soir. Plusieurs jours devraient être nécessaires pour parvenir à éteindre entièrement ce feu parti du site d’une entreprise de recyclage de déchets industriels, comme l’indique La Provence. Des milliers de mètres cubes de ces déchets de natures différentes – et pas encore exactement connues -, ont déjà brûlé.

D’importantes conséquences écologiques sont à prévoir. L’association de surveillance de la qualité de l’air agréée par l’État Atmosud doit réaliser des mesures pour évaluer la pollution atmosphérique. Ne disposant pas de matériel fixe assez haut pour atteindre le panache de fumée, l’organisme ne peut pour le moment fournir de données précises. “Nos simulations qui prennent en compte la météo montraient qu’hier [dimanche, ndlr] la pollution allait vers Châteauneuf-les-Martigues et Marignane, aujourd’hui [lundi, ndlr] elle se dirige vers Fos”, précise cependant Atmosud. De nouvelles mesures doivent être effectuées et analysées dans les prochains jours.

Une pollution de la nappe phréatique et de l’étang de Berre est également à prévoir, bien que les pompiers aient limité l’usage d’eau pour éteindre le feu. Dans un arrêté en date du 14 décembre, la préfecture mettait en demeure la société Recyclage Concept 13 de réduire la quantité de déchets stockée et de mettre aux normes son système de protection incendie.

 

Source : La Provence
+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. jemamo13 jemamo13

    Après que le centre de recyclage d’Istres ai brulé en voilà encore un autre qui part en fumée. Comment une telle ampleur dans un stockage de déchet ? Toujours ce mélange de je m’en’foutisme, d’incompétences et de laxisme des pouvoirs publics. Quant à Atmosud comme d’hab. ils seront prés une fois le nuage dissipé. Tout cela est d’un mépris sans nom pour les habitants du tour de l’étang

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire