Rue d’Aubagne : un expert pointe « une situation d’extrême gravité connue depuis des années »

Constat
Bref
le 9 Mai 2019
0

« La situation d’extrême gravité connue dans le détail depuis plusieurs années concernait de concert les trois immeubles 63/65/67. » Révélé par la Marseillaise, cet extrait du rapport de l’expert judiciaire Bernard Bart officialise un constat dressé dès les premiers jours qui ont suivi les effondrements de la rue d’Aubagne. Remis aux juges d’instructions en janvier, il fustige une « urgence » qui « n’a pas été prise en considération, chacun des intéressés poursuivant des conflits juridiques pour in fine tenter de démontrer que la situation problématique relevait de la responsabilité de l’autre ».

Dans la balance des responsabilités ayant conduit aux huit morts du 5 novembre, qu’il appartiendra à la justice de trancher, il pose l’effet aggravant dans les dernières semaines « de la très imparfaite maîtrise des eaux pluviales » des immeubles, notamment le n°63, propriété de Marseille habitat. Un autre expert, Reynald Filipputti, missionné avant le 5 novembre par ce bailleur public, estime quant à lui dans un pré-rapport rendu en mars, aussi cité par La Marseillaise, que « les désordres structurels subis par le 63 trouvent leur cause dans l’affaissement de la façade du 65 ».
Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire