Retrait des barrières autour de l’hôtel de Ville de Marseille

Rangées
Bref
le 7 Juil 2020
7

Elles avaient été installées pour protéger la mairie des nombreuses manifestations de l’automne 2018, notamment suite au drame de la rue d’Aubagne. La double rangée de barrières métalliques qui entouraient l’hôtel de Ville de Marseille sur le Vieux-Port a disparu ce mardi matin. « C’est comme une sensation d’apaisement sur la place », a commenté sur Twitter la nouvelle maire des 1/7, Sophie Camard. Au cours de la campagne, les représentants du Printemps marseillais ont souvent annoncé qu’il s’agirait d’une de leurs premières mesures symboliques s’ils arrivaient au pouvoir.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. petitvelo petitvelo

    Mais c’est dangereux d’enlever les barrières, ils ne sont pas au courant de l’arrivée des hordes armées de l’ultra-gauche ?

    Signaler
  2. Mars1 Mars1

    Verra-t-on aussi prochainement l’inscription de la devise républicaine Liberté Egalité Fraternité absente jusqu’à ce jour au fronton de la mairie historique de la 2ème ville de France ?
    Ce serait un beau symbole!

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Ah ! , je commence à comprendre le pourquoi du comment à Marseille . Cette absence de devise explique beaucoup de choses
      Mais vous avez raison , quel beau symbole .Et en dessous celle de la justice italienne  » la Loi est égale pour tous ».

      Signaler
  3. Frigoulot Frigoulot

    Le bâtiment est sûrement classé ou est dans un périmètre protégé et donc toute modification est difficile…
    Ensuite vous pouvez mettre toutes les devises que vous voulez mais si cela n’est pas suivi d’effet!

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Vous n’avez qu’à aussi lever le drapeau tricolore , sur un monument 17e , cela fait tâche.

      Signaler
    • patrick patrick

      la devise est le premier mensonge d’un état

      Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Donc Patrick , dans les écoles de la République nous allons demander aux enseignants syndiqués surtout à gauche et fonctionnaires en général ,de ne pas défendre les valeurs de notre devise . Nous allons enseigner la contrainte, l’inégalité et la haine.Si certaines écoles confessionnelles le font , moi cela me gêne.
    Après quand vous dites mensonge d’Etat , cela n’est pas toujours le cas .Ainsi au Chili c’est très clair (« Par la raison ou par la force », joli programme), en Irak encore plus ( « Dieu est le plus grand » , merci pour les libres penseurs), en Suisse (« Un pour tous, tous pour un » et surtout pour eux).
    Franchement je préfère être sous le le régime de la devise de la France , même si tout n’est pas parfait loin de là ,que sous celle de l’Arabie Saoudite ou de la Chine.Mais chacun son point de vue ,car si nous ne sommes pas d’accord ce que vous appelez ce mensonge d’Etat , nous permets de le dire encore.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire