Régionales : EELV sanctionne son chef de file signataire d’un appel à l’union de la gauche

Divisés
Bref
le 25 Jan 2021
8

Europe écologie-les Verts a décidé ce week-end de sanctionner d’un avertissement son chef de file pour les régionales, Olivier Dubuquoy, rapporte La Marseillaise. Ce documentariste, désigné à l’automne par le parti, a signé vendredi un appel au rassemblement de la gauche pour cette élection au côté d’autres militants du parti, dont l’ex-maire de Marseille Michèle Rubirola. Une démarche en contradiction avec le choix majoritaire exprimé par les militants de travailler d’abord à une union des formations écologistes.

Lors d’une conférence de presse samedi, les dirigeants du parti avaient précisé qu’Olivier Dubuquoy n’était pas habilité à mener les discussions au nom du parti. Un choix que l’intéressé dénonce dans La Marseillaise comme “de la tambouille politicienne”.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Ils sont absolument formidables de nullité politique. Comme disait le poète : “errare humanum est, perseverare diabolicum”.

    Signaler
  2. BRASILIA8 BRASILIA8

    si EELV n’existait pas il faudrait surtout l’inventer d’ailleurs qui serait capable d’inventer un tel parti

    Signaler
  3. Tarama Tarama

    Ils recommencent. Peut-être parce qu’au final ils s’en sont bien tirés et à peu de frais aux municipales, mais le vent du boulet de la défaite est passé près pour toute la gauche.

    Aux régionales, il s’agit juste d’espérer être au deuxième tour pour pouvoir siéger dans l’assemblée, alors il se pourrait que l’histoire ne soit pas aussi favorable.

    Signaler
  4. Manipulite Manipulite

    La leçon des municipales ne leur a servi à rien aux EELV ; ils avaient chassé Rubirola pour son son soutien à une union à gauche, qui s’est révélée pourtant efficace au final.
    Bref, la renaissance de la secte du Mandarom.
    Hélas au détriment de toute la gauche.

    Signaler
  5. Regard Regard

    Qu’ils ne s’embêtent pas. Payan prendra la relève

    Signaler
  6. Mistral Mistral

    Tant qu’il restera des macro-compatibles au sein d’EELV ce sera toujours le même problème.
    Il faut attendre les résultats de l’enquête sur les “nouveaux” adhérents arrivés en masse ces derniers temps, l’entrisme c’est une vieille habitude chez EELV en PACA !

    Signaler
  7. ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

    Ben oui, la stratégie perdante des municipales, où ils ont été “repêchés” au 2e tour par le PM, a fait ses preuves. Autant continuer les conneries.

    Signaler
  8. pascal pascal

    Il peut maintenant espérer être tête de liste pour l’union de la gauche

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire